à la une à La Rochelle avec ubacto La Rochelle
 l'actualité   info conso   en promo   les adresses   la boutique   s'inscrire 

[ les adresses ] La Rochelle et sa région
  à la une électronique : 46 sujets à découvrir ...
tous les titres de à la une La Rochelle La Rochelle le fil d'info RSS de à la une La Rochelle file d'info RSS de à la une 

La Rochelle - Charente-Maritime

Suivre LeFlux, l'actualité à la une et sur Twitter @LaRochelleNews !

Éditeur de ubacto.com

1 2 3 4 5 suivant >>

[ festival 23-25/09 ] La Rochelle Roscella Bay : festival électro, house, groovy et créatif du vendredi 23 au dimanche 25 septembre 2016

cliquez sur pour lire ... Entre électro, live, dj-sets, jazz, funk, street-art et économie circulaire, le Roscella Bay festival est sûrement la meilleure chose qui soit arrivée au Vieux port de La Rochelle depuis le siècle dernier ! Aux manettes, de jeunes Rochelais et leurs amis Parisiens, Nantais, Bordelais... Ou de beaucoup plus loin. Tous audacieux, enthousiastes et surtout talentueux, ils ont fait de leurs passions pour la musique, les cultures électroniques, les arts, le design, l'éco-conception ou même la cuisine, leurs métiers. À peine sortis de bonnes écoles ou formés au gré des projets, ces jeunes gens lumineux ont jeté l'ancre du Roscella dans la baie qui les a vus grandir. Résultat, bien plus encore qu'un festival d'une très grande qualité déjà remarqué par les experts parmi lesquels les exigeants Inrockuptibles ou Trax Magazine, le Roscella est la figure de proue d'une nouvelle génération créative qui rayonne déjà bien au-delà de son port natal !

Rendez-vous à La Rochelle les 23, 24 et 25 septembre 2016 : après une première édition qui avait tenu ses promesses et s'était jouée presque à guichets fermés, le second Roscella Bay Festival, refermera l'été de la plus belle des manières ce week-end. En 2016, il élargit son champ d'action, ajoutant une soirée, celle du vendredi, une scène et doublant sa capacité d'accueil toujours sur le site emblématique de la friche industrielle du Gabut et jusqu'au pied de l'historique tour Saint Nicolas.

Pendant trois jours, une cinquantaine d'artistes venus du monde entier, à découvrir en détail en cliquant ici, vont partager bons sons, couleurs et émotions avec un public qui a fait main basse sur les pass week-end, sold out cinq jours avant l'ouverture du festival. D'ailleurs, les retardataires ont intérêt à se presser pour réserver les derniers tickets "journées" encore en vente en cliquant ici !

L'esprit Roscella tient dans sa programmation pluri-artistique et éclectique qui décloisonne les genres tout en restant d'une implacable exigence. Dans un cadre historique, presque les pieds dans l'eau, des figures emblématiques internationales y côtoient quelques révélations de la scène française entre live et dj-set, musiques électroniques et black music. Line-up dans l'ordre de passage du vendredi 17h30 au dimanche soir : Roscella Sandsystem / Dampa / Arat Kilo & Mamani Keita / Agar Agar / Daniel Wang / Discomatin / Jacques en live / Yusef Kamaal Trio / The Pilotwings / Funkineven / Value Orchestra live / Bambounou / Flo Walker / TRP / J-Zbel / The Raw Phenomena / Mr Mendel / Marcel Vogel / Moody with us Crew / Victor Kiswell / Sofrito / Cotonete live / Marcellus Pittman.

ID : logo, graphisme, éléments de communication visuelle, projections d'oeuvres évolutives sur le site : c'est à nouveau le collectif Atelier Calmos qui réunit les graphistes-designers Pierre Bordin, Romain Rosi et Gilles Invernizzi qui signe le design percutant qui confère à l'aventure Roscella Bay une identité forte. Celle-ci fait écho à l'événement qui se donne, sans prétention mais avec conviction, les moyens de ses ambitions.

Arts : le site de la friche du Gabut à La Rochelle qui accueille le festival est un étonnant musée à ciel ouvert et en mouvement dédié depuis des années au street-art. Comme l'an dernier, Roscella a convié des artistes qui interviendront pour certains en live parmi lesquels Mr Penfold aka Tim Gresham, un Angalis qui compose, selon les supports, entre abstraction ludique, skateboard graphics et figuration minimaliste très graphique. Kashink, rare figure féminine de la discipline et dont l'univers est très loin d'être girly aura pour terrain d'expression un vaste mur de 6m de large sur 5 de haut pour peindre ses personnages monumentaux, souvent très colorés, aux traits puissants et aux lignes franches. Le binôme parisien Flux & Pardon formé par Eliott Causse et Thé Lescots joue avec les codes de la gravure à l'ancienne et des jeux de cartes, avec les entrelacs et la géométrie des lignes pour exprimer sa passion pour la ville et la géographie urbaine. Springtime Delights collectif qui orchestre à La Rochelle l'International Street & Board Culture Festival invitera à découvrir des talents de la scène locale.

RBF2016, Festival éco(lo)-créatif : comme pour la première édition, c'est Justin Roy aka Just, menuisier et scénographe qui a orchestré la mise en espace de la friche du Gabut et la fabrication, avec les bénévoles, du mobilier et du décor du site.
La cuisine de Thomas : le jeune chef va mitonner le catering, la "cantine" des artistes avec des invendus du marché de La Pallice, des donations de maraîchers et sa créativité bistronomique ! Food trucks & stands seront au rendez-vous pour les petite et grandes faims des festivaliers avec La Barak ; les saveurs exotiques de Métiss & Bio ; les recettes végétariennes des filles de Chez ma soeur et les huîtres de l'île de Ré ouvertes et servies par l'ostréiculteur lui-même !

le village des créateurs : une dizaine d'indépendants de la région qui ont une prédilection pour le fait main et l'art de la récup' présenteront leurs créations sous un grande tente berbère installée au pied du phare du Gabut ! Les tatouages temporaires d'Ethnik Tatoo. Du côté du fabriqué à La Rochelle : les accessoires et bijoux en cuir de Kaboom Maroquinerie ainsi que les bijoux en argent, vermeil et pierres semi-précieuses de Marinita. Les peintures sur textile de Rose's. Les collections de l'association Echo-mer qui recycle des voiles usagées, des bouchons de liège et plus récemment des combinaisons néoprène en les transformant avec des partenaires locaux en sacs, pochettes, coussins, poufs, accessoires de bureau. Et aussi : Gipsy, Mama Store, Moon accessories...

La friperie du Roscella : profitez de la présence de deux créatrices pour détourner, transformer, retailler, réveiller, bref donner une seconde vie à vos vêtements oubliés.

"Le cale Pied", atelier de réparation de vélos sera à la disposition des festivaliers qui auront adopté pour rejoindre le vieux-port, ce mode de déplacement doux et dynamique.

La Petite Maison : inspirés par le reportage Le punk des SDF produit par Spicee, un des partenaires du festival, les organisateurs ont décidé de construire, en récupérant le bois utilisé pour aménager le site, 2 à 3 maisonnettes sur roulettes de 3 m2. Leur vocation est solidaire et humanitaire puisqu'elles sont destinées à être offertes à des sans-abris de La Rochelle.


La Rochelle et sa région : vivez et consommez local !
Suivez LeFlux, ses thématiques et son agenda. (fils d'infos partenaires & annonceurs ; et rédaction ubacto). - (Mer, 21 Sep 2016) - lire et plus ...

[ Polémique à Fouras ] Week-end du côté de La Rochelle : à Fouras, le festival Tribus Polar fait de la résistance les 10-11 septembre 2016 !

cliquez sur pour lire ... Fouras, petite cité balnéaire de Charente-Maritime est le théâtre d'un scénario à rebondissements ! En effet, Madame Sylvie Marcilly, maire de la commune a décidé de retirer, presque à la dernière minute, les moyens et la logistique mis habituellement à la disposition du festival Tribus Polar ! Cette décision ainsi que les circonstances, pour le moins troublantes qui l'ont motivée a bouleversé la dernière ligne droite de l'organisation de cet événement culturel de qualité préparé depuis des mois. Tribus Polar, salon littéraire dédié aux romans policiers a été créé en 2014. Pour cette 3e édition, toujours à Fouras, près d'une quarantaine d'auteurs dont quelques grandes plumes du polar ont fait le déplacement et rejoint cette jolie et paisible presqu'île du littoral charentais-maritime... Pour en savoir plus sur Tribus Polar, vous invitons à lire en détail en cliquant ici.
Finalement, les organisateurs ont décidé de maintenir l'événement : la première journée s'est parfaitement déroulée et la seconde, dimanche 11 septembre 2016 s'est ouverte ce matin très sereinement !


Festival menacé : touché mais pas coulé !
Alertés par les organisateurs au fur à à mesure où eux-mêmes découvraient certaines décisions, soit directement, soit simplement à la lecture d'articles de presse, nous avons consulté certains documents relatifs à cette affaire. Nous avons aussi tenté d'avoir des explications auprès de Stéphane Villain qui a lui-même relayé l'événement sur son compte twitter et qui forme avec Sylvie Marcilly, le binôme mixte UMP élu au Conseil départemental fin mars 2015. Sans succès, la maire de Fouras campant sur ses positions.

Samedi matin 10 septembre 2016, nous avons mis le cap de La Rochelle vers Fouras et rejoint le square Carnot où le festival a finalement décidé de s'installer. Tivolis légers loués la veille, coin salon, bar-buvette, canapés... Malgré le faux bond de la municipalité, grâce au soutien prévu de longue date d'Emmaüs et à celui improvisé par des commerçants de Fouras, très loin d'être tous hostiles à l'équipe de Tribu Prod et aux voisins, le site a belle allure, même s'il manque quelques tables et chaises !

Sur la place, le doute plane... Quelques rares écrivain(e)s, affolés, décident hélas rapidement de se retirer. Nous apprenons que juste avant notre arrivée, les gendarmes sont venus constater que des auteurs étaient en place, relevant les noms et indiquant que le festival n'avait pas de document l'autorisant à occuper l'espace public. Vers 11h, nous décidons de rejoindre à la mairie les deux représentantes de l'association Tribu Prod qui tentent d'y dénouer la situation. Deux auteurs se joignent à nous ainsi qu'une personne de l'enseigne Cultura, libraire-partenaire de l'événement. Quand nous arrivons, nous ne sommes pas trop de cinq. Nous y trouvons les organisatrices qui semblent dans l'impasse, engagées dans un dialogue de sourds. Nyota Mollin, coordinatrice générale se fait violence pour rester calme, les larmes aux yeux.

Florence Chartier-Loman, adjointe au maire de Fouras, élue de permanence à la mairie samedi matin 10 septembre 2016 nous reçoit dans son bureau. Au titre de la rédaction, pour ubacto.com, je questionne l'élue sur les points qui me semblent les plus opaques et sujets à controverse. La chronologie du "divorce" entre le festival et la mairie m'interpelle plus particulièrement.

Je m'étonne d'abord qu'un maire se substitue aux procédures usuelles pour se poser en juge et arbitre d'un contentieux entre professionnels, en la matière trois commerçants et une association ! J'essaye de me faire confirmer par l'élue que le retrait du soutien au festival a bien été motivé par la volonté de sanctionner les retards de paiement de l'association. Rappelons que Tribu Prod ne doit pas un centime à la Ville de Fouras. La mairie a donc agit en l'espèce au nom et au bénéfice d'entreprises privées...

Florence Chartier-Loman, visiblement embarrassée me répond que non, la mairie ne s'ingère absolument pas dans des affaires privées. Elle pointe cette fois le manquement à la parole donnée de régler les dites factures aux commerçants avant le 31 juillet. Je renonce à reformuler la question... Par contre, je demande à Madame Chartier-Loman si la mairie a informé l'association dans des délais raisonnables de sa décision de retirer son soutien logistique à l'issue de cet ultimatum qui aurait été formulé verbalement par Madame le maire. Je rappelle deux dates. Le petit-déjeuner avec les auteurs à la médiathèque n'a été interdit que le 30 août 2016 et le 26 août, l'association réglait sans aucun problème à la mairie avec Madame Guilbot, le détail des moyens mis à disposition du festival ! J'ai trouvé la réponse de l'élue surréaliste : comme les hôteliers étaient très occupés par leur saison, ils n'ont informé que fin août Madame Marcilly que l'ultimatum n'avait pas été respecté, ce qui explique que la Ville de Fouras a pris sa décision à la dernière minute, oubliant même d'informer directement l'organisateur.

Mettant un temps de côté le prétexte des impayés, Florence Chartier-Loman reprend un autre argument évoqué dans la presse. En fait la manifestation n'est pas plus soutenue, ni autorisée parce que des commerçants ont menacé de "tout casser" et donc de troubler l'ordre public. Nous nous regardons, abasourdis ! Une adjointe au maire vient de nous dire que la Ville avait retiré ses moyens à un festival car des personnes avaient proféré des menaces, ce qui est illégal, au lieu de prendre des mesures pour protéger les personnes menacées !

Qui peut accepter une telle situation ! Bien entendu, quand bien même la mairie voudrait s'en tenir à cette histoire d'ultimatum, il aurait été de la responsabilité de Madame Sylvie Marcilly, en sa qualité de maire et compte tenu de la gravité des conséquences pour l'organisation du festival, d'informer très officiellement d'une telle décision à l'issue du délais invoqué, soit le 31 juillet 2016. Saisis dans les tous premiers jours d'août, les organisateurs auraient très bien pu trouver une solution alternative, re-localiser l'événement et rectifier la communication. Statuer, officieusement de surcroît, une semaine avant la date s'apparente selon nous, à un sabotage pur et simple d'autant plus que la décision s'est faite dans un contexte d'allégations qui ont porté atteinte à la respectabilité des organisateurs !

Une buvette autorisée : présentant l'autorisation de buvette sur la place Carnot les 10 et 11 septembre 2016, accordée par la mairie à Tribu Prod au printemps 2016, je demande si la mairie a officiellement retiré ou annulé celle-ci auprès de l'association, également dans des délais raisonnables. Un non est murmuré, ce qui ne ne nous étonne pas. Reformulant ma question, je demande de confirmer que cette buvette est donc toujours autorisée place Carnot et comme les témoins présents, il me semble bien entendre un faible oui sortir des lèvres de mon interlocutrice qui précise, mais pas l'occupation du domaine public... Allez comprendre !!!

Un "communiqué" municipal quasi-anonyme ! Lorsque je demande une nouvelle fois à Madame Chartier-Loman si cette décision a été officialisée, l'élue ouvrant la chemise verte posée sur son bureau me dit : "Nous avons fait un communiqué" et me tend une feuille. Interloquée, je lui demande, quand et à qui l'avez-vous adressé ? Je reste sans réponse mais je ne suis pas au bout de mes surprises. Posant mes yeux sur le document qui vient de m'être remis, je m'exclame : "Madame, il n'est ni daté, ni signé et imprimé non pas sur le papier officiel de la mairie mais sur une feuille blanche. Je lui demande de signer. Elle refuse, tente de récupérer la feuille... Elle me dira quelque minutes après qu'elle l'aurait bien signé et daté a posteriori si je lui avais demandé plus gentiment". Un peu plus tard, nous constaterons que ce communiqué, dont certaines allégations sont de nature qui pourraient être qualifiées de diffamatoires au préjudice de l'association a été publié, vendredi 9 septembre à 18h30 sur la page Facebook de la Ville de Fouras et relayé via le fil d'actualité du réseau social sur le site officiel de la municipalité !

Plus grave encore selon nous, ce même communiqué a été adressé au même moment par mail, donc le 09/09 vers 18h30 à plus de 200 adresses électroniques, par ailleurs non cachées de commerçants et chefs d'entreprises, avec le message suivant : "Mes chers collègues, Vous trouverez ci-joint le communiqué de la mairie de Fouras-les-Bains concernant l'Association Tribu Prod. Vous en souhaitant bonne lecture, Bien Ufefement, La présidente de l'U.F.E.F., Marilyne LAGARDE Union des Forces Economique de Fouras".

À propos : quelques éléments de réponses suite aux allégations lues, vues et entendues...
Dettes de l'association : elles sont au coeur de la tourmente. Sylvie Marcilly en a fait un argument, presque un étendard. Par contre la façon dont la situation a été présentée à la presse et par voie de communiqué est tendancieuse, pouvant laisser croire que Tribu Prod a "planté" l'économie locale et que l'association a des pratiques douteuses, voir malhonnêtes ! S'il reste des factures impayées, c'est avant tout parce que deux subventions de l'édition 2015 sont en attente de règlement : 3000 euros de la Région Poitou-Charentes et aussi, vous conviendrez que c'est un comble, 2000 euros du Conseil départemental ! Les commerçants "lésés" selon les termes de la mairie sont deux pour l'édition 2015, il aurait été judicieux de le préciser pour un montant d'environ 2000 euros relatif à l'édition 2015. Si le retard de paiement est légitimement regrettable, les dettes seront soldées, affirme Tribu Prod, dès versement des subventions. Quant à la dette de 2014 dont fait état la municipalité, il s'agit, selon l'association d'une facture d'un troisième hôtelier pour laquelle l'association conteste une partie du montant à hauteur de 200 euros.

Tribu Prod, association qualifiée d'opaque : cette allégation étonne l'association qui affirme que les documents ont bien été transmis. Peut-être se sont-il égarés dans les tiroirs d'un bureau municipal puisqu'ils ont été fournis par l'ex-trésorière il y a longtemps à l'adjoint à la culture Monsieur Stéphane Barthélémy !

Un rendez-vous logistique à la mairie le 26 août 2016 : Nyota Mollin et Danielle Biron ex-trésorière contrainte à abandonner cette charge en raison de lourds problèmes de santé mais toujours membre active de l'association ont rencontré tout à fait normalement Madame Guilbot du service municipal des locations, juste avant son départ en congés pour régler les détails de la logistique et des moyens mis à disposition du festival par la commune : sono, tivolis, tables, chaises...

Annulation du petit-déjeuner à la médiathèque : c'est seulement le 30 août 2016 que Frédéric Plauzet, directeur de la médiathèque de Fouras a reçu l'ordre de Madame le maire d'annuler cette rencontre avec les auteurs de polars, un rendez-vous apprécié lors des précédentes éditions. Il a immédiatement informé l'organisatrice en lui souhaitant un bon festival, ceci démontrant qu'à aucun moment à cette date, il n'avait été évoqué son empêchement.

Affaire à suivre : compte tenu des critiques parfois violentes formulées à l'encontre des organisateurs par certains auteurs qui ont décidé de quitter Tribus Polar samedi matin, nous suivrons de près ce dossier dans lequel, nous pensons que la respectabilité de l'association a été mise en cause, en de nombreux points, de façon abusive.

MAJ : correction de coquilles et précisions le 12 septembre 2012 à 10h.

La Rochelle et sa région : vivez et consommez local !
Suivez LeFlux, ses thématiques et son agenda. (fils d'infos partenaires & annonceurs ; et rédaction ubacto). - (Dim, 11 Sep 2016) - lire et plus ...

[ La Sirène 5 ans ! ] Musiques actuelles à La Rochelle : La Sirène fête son 5e anniversaire jusqu'au dimanche 3 avril 2016 !

cliquez sur pour lire ... À La Rochelle, l'ouverture le 1er avril 2011 à La Pallice de La Sirène, salle dédiée aux musiques actuelles répondait à une attente, longue pour certains de plus de vingt ans ! Assez logiquement, c'est l'association XLR à l'initiative de quelques saisons de concerts "hors les murs" le temps que le projet prenne enfin corps qui avait été choisie pour gérer en délégation de service public cet équipement de la Communauté d'Agglomération de la Rochelle. En 2011, nous écrivions : "Parions que l'équipe saura préserver l'esprit militant qui a marqué sa création sans prendre la grosse tête en passant à ce statut plus formel". Ces cinq belles premières années ont tenu leurs promesses, tant sur le fond côté programmation que sur la forme. Pourtant, elle aurait pu avoir le melon et les chevilles qui enflent cette Sirène qui séduit aujourd'hui aussi bien le public que les artistes, accueillant de nombreuses résidences de création de têtes d'affiche qui, comme Dominique A, Shaka Ponk, Izia, Louise Attaque très récemment pour sa re-formation ou même Louanne fin 2015, en profitent souvent pour réserver leur première date de tournée à La Rochelle. Ajoutez le Quai qui accueille et accompagne les musiciens de la région. La Sirène assure aussi le suivi et l'incubation des projets de quelques "protégés" talentueux parmi lesquels Sarraco initié par Nicolas (ex)Coup d'Marron - Hildebrandt au chant, aux compositions et à la guitare qui réunit aussi la quasi-totalité du groupe le Prince Miiaou : Norbert à la batterie, Maud Elisa à la guitare et François Pierre à la basse et au violoncelle. Des artistes que l'on retrouve à différentes reprises au programme de ce 5e anniversaire.

5 ans, 5 jours ! Bachar Mar-Khalife a ouvert les festivités, mercredi 30 mars. Puis, jeudi 31, Didier Wampas est parti à vélo de la gare pour rejoindre La Sirène et la soirée dédiée aux talents locaux. Vendredi 1er avril, pour la vraie date de son anniversaire, l'équipe a réuni sur trois niveaux et jusqu'à l'aube, quelques uns des artistes qui ont marqué l'histoire de ses cinq premières années et, bien entendu, Legendary Tigerman qui était de la soirée inaugurale en 2011.

Ce week-end !!!
Samedi 2 avril, La Sirène s'installe en ville et fait la tournée des lieux-amis !
Au Centre intermondes de 16h à 18h : attention, la première escale affiche complet pour "Les 5 sens", l'invitation gustati-vino-ludique proposée par Gaëtan Roussel, l'un des parrains de cet anniversaire avec Bouchon le patron, Elise & Jessica les cuisinières de La Sirène et le vigneron Ludovic Engelvin.

Au restaurant Le Prao de 17h30 à 19h : Expo by Marie Monteiro, 10 Rue Saint-Nicolas : vernissage de la sélection "5 ans de clichés rock" de la photographe officielle de La Sirène !

Rue Saint Nicolas, dancing in the street de 17h30 à 19h30 avec Dj Francis, monsieur Vidal à la ville qui dirige "Allez Les Filles" à Bordeaux et pilote le festival Relâche. Ambiance party avec ce spécialiste de la soul et de la black music armé de son caddie mobile !

Au Musée Maritime de 18h à 19h, place Bernard Moitessier : le musée à terre et à flots fait sa réouverture de saison et reçoit pour la tournée anniversaire de La Sirène les sept musiciens du "Celtic Social Club" qui se jouent des étiquettes régionalistes pimentant leurs accords celtiques de reggae ou rock'n'roll sans perdre son lyrisme et sa fougue.

Chez Hortense de 19h à 20h, 4 Rue des Carnes : le restaurant inclassable et incontournable accueille la première des trois escales de Dj Moule, spécialiste du mash-up qui passe tout, electro, rock, hip-hop, funk, tout passe à sa "moul-inette" !

À La Coursive de 20h à 20h45, 4 Rue St Jean du Pérot : les six Rennais de Santa Cruz présentent "MicrOrgan" et revisitent en acoustique leur répertoire, folk et americana avec en prime une reprise distinguée d'Amy Winehouse, La Classe.

À la maison de l'étudiant de 21h à 22h45, 3 passage Jacqueline de Romilly : séance ci-concert proposé par l'Université, le Festival international du film & La Sirène ! Le guitariste Olivier Mellano illustre et invente une partition pour "L'Aurore" de Friedrich Wilhelm "L'Aurore", l'histoire d'un amour fou qui fit dire à François Truffaut que ce film est le plus beau du monde.

Au Chantier des Francos de 21h30 à 23h, esplanade Saint-Jean d'Acre : Hildebrant et Le Prince Miaou sont deux-ex pensionnaires du Chantier, ils jouent chacun dans le registre de la pop et sont tous les deux accompagnés par La Sirène. Ils poursuivent ici l'aventure avec brio et en trio !

À L'Alibi de 22h à 2h du matin, 53 Rue St Jean du Pérot : La Sirène & Rider Radio poseront leur "Rider session n°6" ! Au programme : un set hip-hop pour Dj Moule, une aventure sonore avec Jean du Voyage et du hip-hop teinté d'électro et de technicité avec DJ Skills.

À l'Aiôn de 22h à 2h du matin, 41 Rue de la Scierie : le Nofa Sound System de Fitz et Zinxxx posera ses bonnes vibrations et son dub à l'étage de l'incontournable bar culturel et solidaire rochelais.

Au CCN, Chapeelle Fromentin de 23h15 à 2h du matin, 14 Rue du Collège : le Centre chorégraphique national de La Rochelle dirigé par Kader Attou - Cie Accrorap accueille la projection de "Only lovers left alive", un long métrage fantastique de Jim Jarmuschqui raconte l'histoire d'amour d'un coupe de vampires. Juste avant le film, le compositeur Jozef Van Wissem qui a signé la Bande Originale du film invitera au voyage au son du son luth baroque.

Au Vinophone de 23h30 à minuit , 29 Rue St Jean du Pérot : un dernier set pour la route de DJ Moule en mode rock indé revisité et couplé à quelques autres standards.

Nuit électro de minuit à 6h du matin dimanche au Set, 21place du Maréchal Foch : le collectif AAA est aux manettes de soirée résolument techno dans un vrai club et vous offre un voyage au pays des musiques électroniques avec l'excellent Ïtréma accompagné du crew AAA : Fanox et Alber Paderski. Attention capacité limitée à 350 personnes, arrivez tôt.

Dimanche 3 avril 2016
Après ce marathon festif, rendez-vous à La Sirène pour profiter dès 11H du matin , après une nuit blanche ou une petite grasse matinée d'un dimanche familial, sportif, musical et convivial.
De 11h à 13h : rendez-vous au Balcon pour une initiation Taï-Chi : "un temps initiatique pour une pratique extatique", idéal pour se remettre de ses émotions, voir de ses excès ou bien simplement profiter d'une belle journée dominicale anti-stress.

Les manèges fitness de la Cie DUT de 11h à 17h : sur le parvis, plusieurs manèges détourné s'installent dans les escaliers; l'exercice est sportif, les parents et autres "grands" parents pédalent, rament, courent et les enfants profitent !

Le grand banquet de la région de 13h à 15h : au menu, sur réservation uniquement avant vendredi 1er avril à midi : huîtres en entrée, à suivre avec un réconfortant parmentier au confit d'oie 100% "Rockfarmers Cluzo" et pour finir une belle tarte aux pommes du Limousin, bon appétit ! Participation : 15€ par personne.

"Rockfarmers" au Quai à 14H30 : projection du film documentaire réalisé par Yan Sourigues consacré à l'aventure des deux musiciens-fermiers de "The Inspector Cluzo".

Captain Parade "Rock les mômes de 14h30 à 15h30 au Balcon : un spectacle musical façon leçon de rock'n'roll pour toutes les générations de 5 à 555 ans ! et les enfants de 5 à 555 ans. Captain Parade enchaîne refrains entêtants, solos infernaux et gimmicks vocaux avec la complicité de Charlie 1000 watts à la guitare et Mamat à la batterie.

Grande région on stage dès 15h30 ! La fine fleur de la scène régionale investit la grande salle du Cap. Parti avec une cinquantaine de "supportes" du Rocher de Palmer à Cenon à bord d'un Magical Mystery Tour Bus avec dans ses bagages, le combo pop folk My Ant ouvrira les festivité à 15h30. À suivre avec Sarraco à 16h30 pour finir à 17h30 avec The Inspector Cluzo.

La Rochelle et sa région : vivez et consommez local !
Le flux et ses thématiques ! Tendances et shopping. Loisirs et sorties : agenda. Tourisme, vacances, week-end et hôtels à la Rochelle. (fils d'infos partenaires & annonceurs ; et rédaction ubacto). - (Sam, 02 Avr 2016) - lire et plus ...

[ arts numériques ] ZERO 1 à La Rochelle : premier festival des arts et cultures numériques du jeudi 24 au samedi 26 mars 2016

cliquez sur pour lire ... La Rochelle propose autour d'oeuvres numériques, installations et performances, ce nouvel événement artistique dans le cadre d'un partenariat entre des étudiants en Master à l'Université, le Centre Intermondes, le Carré Amelot et les Tours de la Chaîne et de la Lanterne. Cette programmation qui marque le début de la saison culturelle 2016, préfigure également le nouveau projet culturel du Centre des monuments nationaux pour les tours de La Rochelle qui débute par une période "test" rythmée en 2016 par des événements pluridisciplinaires sur le thème du temps.

Deux rencontres sont au programme. La table ronde d'ouverture sur "Le réel à l'heure du virtuel", jeudi 24 mars de 18h30 à 21h réunira Bernard Szajner, Philippe Boisnard et Simon Ouellet, trois artistes qui exposent, pour cette première édition, au Rouf du Carré Amelot, au Centre Intermondes et dans la Tour de la Lanterne. Samedi 26 mars, de 11h à 12h : une conférence sur les jeux vidéo avec deux game designers réputés : Oscar Barda, fondateur du studio Them Games et Thierry Perreau, directeur adjoint de l'ENJMIN, prestigieuse école française.

"Phonofolium", tour de la Chaîne : "arbre sonore et interactif" créé par Scenocosme des artistes Gregory Lasserre & Anais met den Ancxt, cette oeuvre, dans un démarche d'hybridation entre végétal et numérique, réagit au contact électrostatique humain par un langage, un caractère sonore. Lorsque les spectateurs caressent ou effleurent l'arbuste, celui-ci se met à chanter. En associant réalité et imaginaire, cette expérience sensorielle questionne nos relations énergétiques invisibles avec les êtres vivants. Les 24, 25 et 26 mars de 10h à 13h et de 14h15 à 17h30.

"Renversement HP Process", tour de la Lanterne : création à quatre mains par Hortense Gauthier & Philippe Boisnard. Ce philosophe, critique d'art, écrivain et artiste multimédia explore le futur immédiat avec ses performances audiovisuelles, installations interactives et créations qui mettent en jeu le flux incessant des données qui transitent sur internet. Dans l'esprit des premières cartes de navigation de la Grèce antique, cette oeuvre propose, à la façon d'un voyage immobile et sonore, un mapping architectural entre les mondes céleste et marin. Les 24, 25 et 26 mars de 10h à 13h et de 14h15 à 17h30.

Performance dansée, à l'extérieur de la tour de la Chaîne, samedi 26 mars à 20h : en clôture du festival, la prestation chorégraphique pour deux danseurs de la compagnie Sine Qua Non Art sera filmée par trois caméras et projetée en direct sur les tours de la Chaîne et Saint-Nicolas.

Expositions
Au Centre intermondes : diffusion sur téléviseurs de "Cinégraphe" de la cinéaste-documentariste Ana Dumitrescu. "Arduino", une oeuvre de Simon Ouellet entre technique et informatique, big data, métal et spectateurs. Les trois sites du festival accueillent des restitutions d'ateliers des étudiants de Bernard Szajner, pionnier de l'aventure électronique en France, créateur d'instruments et de machines, Dj et performer. De leur côté, les élèves de Stéphane Le Garff qui ont travaillé sur le light-painting exposent au Carré Amelot.

Expérimentations à la bibliothèque universitaire et directement en ligne, en cliquant ici, en partenariat avec La Gaîté Lyrique et Transmedia Immersive, accès à la sélection "10 ans de webcréation" réalisée par Vincent Cavaroc et Caspar Sonnen et présentée initialement au festival "I love transmedia" au mois d'octobre 2015.

Infos pratiques : consultez le calendrier détaillé dans les différents lieux ainsi que le programme de l'édition 2016 sur festivalzero1.com, ici !

La Rochelle et sa région : vivez et consommez local !
Le flux et ses thématiques ! Tendances et shopping. Loisirs et sorties : agenda. Tourisme, vacances, week-end et hôtels à la Rochelle. (fils d'infos partenaires & annonceurs ; et rédaction ubacto).

En ce moment à La Rochelle et aux alentours : théâtre, festivals, concerts... À La Sirène, chez Aiôn, avec les Amuse-Gueules... À suivre sur le fil d'info agenda avec ubacto. Insolite : la première "Fête du droit" associe humour et juridique, jeudi 24 à l'université et vendredi 25 mars au T.G.I pour le concours de plaidoiries. - (Jeu, 24 Mar 2016) - lire et plus ...

[ electro 26-27/09 ] Electro, jazz, funk à La Rochelle : succès au RV pour le 1er Roscella Bay Festival, samedi 26 et dimanche 27 septembre 2015 !

cliquez sur pour lire ... Effervescence à La Rochelle qui accueille ce week-end Kosme, Cuthead, Motor Drum Ensemble, S3A, Victor Kiswell, What's The Funk... Et quelques autres talents locaux et Djs internationaux. Depuis le mois d'août, l'annonce de la tenue de ce nouvel événement rochelais, façon dance-floor à ciel ouvert a fait bruisser les réseaux. Et, à quelques jours de l'ouverture, la première journée du Roscella Bay Festival, samedi 26 septembre 2015 affiche déjà complet ! Résultat, il n'est plus possible d'acheter de pass en ligne, ni pour cette journée, ni pour le week-end, sauf si l'on arrive, comme on attrape la queue du Mickey, à saisir une place remise dans le circuit après une annulation. Samedi, selon le principe du "premier arrivé, premier servi", une petite quantité de billets sera disponible sur place. Pour les tickets du dimanche 27 septembre, dépêchez-vous, on frôle déjà le "sold out" ! Et pour les soirées "off", précipitez-vous sur la billetterie en ligne pour bloquer vos entrées si vous voulez éviter la frustration qui guette les éternels retardataires !

L'adresse exacte du lieu, emblématique, presque les pieds dans l'eau à La Rochelle, n'avait pas encore été dévoilée que les premières réservations étaient déjà enregistrées. Bien entendu, chacun pensait déjà à la friche industrielle du Gabut, seul lieu un brin underground de la cité maritime digne d'un festival dédié aux musiques et culturelles actuelles à résonance à la fois locale, nationale et internationale. Et c'est donc sur l'ex-parking, fort heureusement libéré des des voitures il y a quelques mois, que se tiendra ce nouveau temps fort de l'arrière saison estivale. Le public découvrira le site, en mode éco-festival, sous un angle inédit grâce à la scénographie imaginée et réalisée, entre graphisme et mapping, par des artistes de la promotion 2015 de l'école de design parisienne ESAG Penninghen. Quant aux installations, elles ont été fabriquées par les bénévoles à partir d'éléments recyclés. Les organisateurs ambitionnaient, pour cette première édition, réunir entre 2500 et 3000 participants. L'objectif devrait être largement atteint et les têtes en l'air rêveraient qu'il soit possible d'élargir le périmètre de l'événement !

Le projet porté par un collectif d'une dizaine de jeunes "vingtenaires" qui ont des attaches à La Rochelle même si certains n'y vivent plus à temps plein, était dans les cartons depuis deux ans. Les années d'élections n'étant pas les plus favorables aux initiatives, ils ont laissé filer 2014 et la campagne des municipales. Pour 2015, avec le soutien de la Ville de La Rochelle, ils ont eu le temps de peaufiner leur Roscella Bay Festival. Pour cette cette édition à la fois éclectique et exigeante, ils ont réunit des talents locaux et des pointures de la scène électro nationale et internationale. Aux manettes d'une organisation très pro : Vitamines House et AM Productions qui comptent déjà à leur actif, individuellement ou collectivement une petite collection de soirées de Paris à Bordeaux en passant parfois par La Rochelle.

La programmation fait la part belle aux courants actuels des musiques électroniques ainsi qu'à ses racines black-music : jazz, funk, soul & disco. Elle invite à la découverte entre performances live et Dj sets avec un plateau d'artistes, majoritairement Français et Allemands, qui pour certains font référence des meilleurs clubs européens aux festivals qui comptent aux quatre coins du globe.

Art & Street-art : en phase à la fois avec la programmation et le lieu, une friche industrielle qui est le terrain d'expression de nombreux artistes "muralistes" et graffeurs, les arts visuels vont dialoguer avec les lives et les sets. En collaboration avec le Springtime Delights Festival, événement rochelais street & board culture et le soutien financier du bar L'Alibi, le Roscella Bay accueille le street-artist espagnol Dourone. Reconnu pour son style fois très graphique et coloré, il est invité dans le monde entier à peindre en live, comme il le fera à La Rochelle.

Deux jours et une nuit, avec une météo qui s'annonce estivale : le programme !
Vendredi 25 septembre 2015 : ouverture de 19h30 à 22h à la Maison de l'Étudiant avec l'ensemble de l'atelier jazz du Conservatoire de La Rochelle et pour décor, une oeuvre monumentale imaginée par Léonor Berrehar et Léo Chesneau qui l'ont créée sous sous la verrière de l'École des Beaux-Arts de Paris ! Ajoutez un parcours artistique ponctué d'illustrations de Kiwisubzorus. Entrée gratuite, sous réserve des places disponibles.

Samedi 26 septembre 2015
En plein air à la friche du Gabut de 14h à minuit : 14h-16h Moddy with us (Dandaak b2b Blumm b2b Jazzadeep) / 16h-18h Template Records (42195 btb Ressmoon) / 18h-19h Cuthead live / 19h-21h Motor City Drum Ensemble / 21h-22h S3A live / 22h-00h Jan Schulte aka Bufiman.
- Motor City Drum Ensemble nom de scène de Danilo Plessow, jeune prodige allemand from Stuttgart d'à peine plus de vingt-cinq ans qui a créé son MCDE dès 2008 après être passé par la batterie, le jazz au sein du big band de son école et enregistré ses premiers "relances" dès 2000. Fan des 80's et 90's, pilier de la scène deep-house contemporaine, Dj et producteur d'envergure internationale, MCDE multiplie les collaborations comme les projets solo et débarque à La Rochelle avec ses bacs de vinyles.

- S3A for "Sampling As An Art". Max Fader, producteur et Dj résident chez Concrete, port de la Rapée à Paris, armé de ses synthés et boîtes à rythmes donnera un live "à l'ancienne" cadencé 125 dmp au Roscella Bay.
- Live également pour Cuthead de Dresde en Allemagne dont l'EP "Presets of Your Mind" est sorti en début d'année 2015 sur le label S3A Records. Il livrera un set à la fois sophistiqué et très groovy entre funk, hip-hop, house et breakbeat.

- Producteur, Jan Schulte est aussi Dj et il office notamment au "Salon Des Amateurs", emblématqiue bar du Musée d'art contemporain de Düsseldorf, la ville où il réside. Selon les projets, il se produit sous le nom de Wolf Muller ou, comme ce week-end à La Rochelle, de Bufiman pour repousser les frontières entre les styles musicaux et explorer le côté sombre de la disco comme des rythmiques tribales d'inspiration voodoo.

OFF au Blackout : 00h-2h Outlander Wax Theory / 2h-3h30 Kiwisubzorus live / 3h30-end Outlander Wax Theory.
- Outlander Wax Theory : techno novatrice, percutante et expérimentale issue de la récente collaboration du duo formé par Exal du crew parisien Blocaus et Ian Tocode de Cracki Records.
- Kiwisubzorus : plasticien et musicien rennais, Benoit Leray jouera en live aux manettes de ses machines analogiques.

Le Set OFF : 00h-2h Arôme / 2h-end Flabaire btb Mad Rey.
- Jusqu'au bout de la nuit avec Mad Rey, figure montante de la culture electro et Ralph Maruan aka Flabaire, pilier du Label D.KO Records qui cartonnent tous les deux dans les clubs parisiens.

Dimanche 27 septembre 2015
En plein air à la friche du Gabut de 14h à 19h : 14h-16h Victor Kiswell / 16h-18h Kosme / 18h-19h What's The Funk.
- Victor Kiswell qui arpente depuis plus de vingt-cinq ans les rayons des disquaires aux quatre coins de la planète est un des plus grands sélectionneurs et collectionneurs de vinyles du monde. Dealer de galettes rares et improbables, expert reconnu, Dj, reporter pour "Vinyl Bazaar", directeur artistique de Radiooooo.com qui dessine une carte du monde musicale de 1900 à nos jours... Il explore avec une passion toujours intacte toutes les facettes des musiques actuelles et traditionnelles avec un talent particulier pour dénicher des courants underground et des cultures inconnues du rock psychédélique turc au funk papou !

- Kosme, originaire de Bourgogne, ce Dj extraverti et bondissant à la grande barbe rousse est un jeune protégé de Laurent Garnier. Il révolutionne la scène électro française depuis son fief lyonnais où il investit, une fois par mois avec ses invités, "Le Sucre" aux manettes des soirées "The Cosmic Adventure".

- What's The Funk : les sept jeunes Rochelais ont fait du chemin depuis qu'ils ont remporté à la fois le prix du jury et du public au tremplin musical inter-lycées L'Hisséo en 2011 et enregistré dans la foulée deux albums. Si leur passion pour un jazz-funk est intacte, leurs routes ont pris des chemins différents depuis la fin d'année 2013. C'est avec un immense plaisir qu'on les retrouvera en fin de journée, dimanche en clôture du festival, puisque le groupe a accepté l'idée d'une reformation exceptionnelle pour le Roscella Bay. Un concert qui, peut-être, donnera envie à "What's The Funk" de reprendre la route !

OFF à l'Alibi : 19h-2h Roscella Sondsystem & friends.
Plus online : roscellabay.fr.

La Rochelle et sa région : vivez et consommez local !
Suivez LeFlux et ses thématiques ! Tendances et shopping. Loisirs, culture, spectacles, société et sorties : agenda. Tourisme, vacances et week-end et hôtels à la Rochelle. (fils d'infos partenaires & annonceurs ; et rédaction ubacto). - (Mer, 23 Sep 2015) - lire et plus ...

[ festival 10-14 juillet ] Hip-hop électro rock aux Francofolies de La Rochelle : révélations 2015 sur la scène Premières Francos du Village

cliquez sur pour lire ... Les Francofolies de La Rochelle s'ouvrent, vendredi 10 juillet 2015 avec une programmation toujours éclectique qui compte plus de 100 concerts sur 9 scènes différentes jusqu'au mardi 14 juillet 2015. Cette année le festival met les bouchées double pour promouvoir les nouveaux talents avec, en plus de celle du théâtre Verdière, une nouvelle et seconde scène "Premières Francos" qui s'installe au coeur du Village Francofou, square Valin. Certains artistes de cette sélection sont déjà sortis de la confidentialité. Ils touchent un public de plus en plus large et ils accrocheront sûrement très vite leurs noms en tête d'affiche des "grandes scènes", ici et ailleurs. Très accessible, avec un billet à 8 euros la soirée, la scène du Village est cet été "the place to be" pour celles et ceux qui apprécient de découvrir les nouveaux talents en "avant-première". Au programme, les quatre premiers jours des Francos, le 14 juillet étant réservé à la fête nationale, trois artistes chaque soir à partir de 21h avec en ouverture, un artiste révélé par le Chantier des Francos 2014-2015.


Vendredi 10 juillet 2015
Georgio : ce jeune rappeur qui exprime sa réalité avec un certain optimisme séduit déjà la critique, à commencer par celle des Inrocks, qui voit déjà en lui "une des personnalités les plus intéressantes du rap 2.0" hexagonal. Chantier des Francos 2014-2015.

La Fine équipe : si ce sont ses "Premières Francos", ce quatuor de Djs et beatmakers surprend son public depuis une dizaine d'années. Alchimistes et ingénieurs du son, ils jouent avec une palette de machines pour composer un univers riche, dense et éclectique qui explore les sonorités des cinquante dernières années à la sauce électro-hip-hop. Leur discographie compte une trilogie déjà incontournable baptisée "La Boulangerie" 1, 2 et 3 au goût parfois sucré ainsi que plusieurs mixtapes et autres albums issus de side-project souvent étonnants.

Everydayz à la scène, llias Koutchoukov à la ville est un jeune beatmaker qui combine les sons vintages et actuels pour construire des mélodies hybrides sans s'obliger à choisir entre pop, hip-hop, rythmes blacks d'inspiration très seventies et musique actuelle. Dans son ouvrage "Electrochoc", l'emblématique Dj Laurent Garnier estime que c'est un des producteurs les plus prometteurs de sa génération.

Samedi 11 juillet 2015
Cette soirée est une excellente alternative pour celles et ceux qui seraient un peu déçus de ne pas avoir de billet pour la soirée la plus électro du festival. Sur la grande scène Jean-Louis Foulquier avec Fakear, Naâman, The Do, Selah Sue, Chinese Man et The Avenger, elle affiche "sold out" depuis le début de la semaine !
Sianna : dans le monde très masculin du rap, cette jeune femme originaire de Bamako au caractère aussi affirmé que son univers pluri-artistique a l'envergure d'une grande. Ex-membre du groupe Crack House, MC, compositrice et danseuse, ses prestations freestyle ont séduit ses pairs qui l'ont convié en première partie de leurs concerts : La Fouine, Orelsan, Seth Gueko, Seyfu... Elle accompagne aussi la tournée 2014-2015 de Soprano. Son premier EP est sorti au printemps, à découvrir sur scène cet été aux Francos !Chantier des Francos 2014-2015.

Hippocampe Fou n'est pas un inconnu pour le public francofou. Embarqué dans l'aventure du Chantier des Francos 2013, il a été distingué par le volet français du Prix Félix Leclerc la même année. Ce MC parisien évolue dans un univers hip-hop décalé très surréaliste en jouant avec brio avec les mots, les images et les sons. Toujours à la limite de l'absurde, avec des références qui vont de Boby Lapointe au cinéaste Lars von Trier, son univers est assez inclassable. Son sens de la mise en scène fait merveille sur scène quand il plonge, avec ses complices Céo et DJ Deska, son auditoire dans son étonnant aqua-show-man.

Salut c'est cool : le nom du groupe formé par quatre touche-à-tout donne le ton, comme une invitation à les rejoindre dans un univers spontané, léger, barré, poétique et irrévérencieux très dadaïste. En concert, ils offrent au public, sur une techno instinctive et survoltée, une expérience aux airs de rave party improvisée entre amis. Et personne n'a envie de siffler la fin de la récrée !

Dimanche 12 juillet 2015
Robi : d'une voix sensuelle, Chloé Robineau propose un rock minimaliste qui s'inscrit dans la tendance du retour de la cold wawe des années 1980 sur la scène française. En français sur une trame musicale anglo-saxonne aux boucles de synthés hypnotiques, ses textes parlent d'amour, du temps, de vengeance... "Profond et beau comme un soir d'orage en été !" Chantier des Francos 2014-2015.

Perez, Julien de son prénom, ex-leader du groupe Adam Kesher, approche la trentaine en solo en suivant avec sensualité des lignes mélodiques et urbaines teintées d'électro. Son écriture sensible joue avec les références. S'il cite Christophe, de Daho, de Bashung, l'oreille en décèle bien d'autres qu'il semble s'amuser à juxtaposer. D'un titre à l'autre, parfois sur le même, il a l'art de brouiller les pistes pour éviter de se laisser enfermer dans une seule case. Entre variété chic et variations électroniques, il atteint un point d'équilibre, fragile et tout en finesse, qui donne envie de se lover dans son bel univers électro-pop made in France.

Hyphen Hyphen : moyenne d'âge 22 ans et déjà un talent très affirmé pour Santa, Puss, Line et Zac qui déploient un son électro-rock-pop toujours puissant et énergique à la fois rugueux et mélodique. "Nourris à la technologie, ils envisagent la musique comme la bande son d'un film, d'une oeuvre d'art ou d'un tableau en cours de création".

Lundi 13 juillet 2015
Radio Elvis donne le ton dans sa présentation, extrait : "... Nous n'avions pas vraiment connu les années 80 mais nous gardions quelques traces d' Orchestre Rouge ou de Marquis de Sade. Nous n'avions jamais vu Manchester mais nous connaissions sa musique et ça aussi ça nous exaltait...". Ce jeune trio masculin et distingué joue avec la voix et les mots soutenus par un rock lyrique pour créer une atmosphère évocatrice très poétique et profonde. Il se dit que ces jeunes gens se situent entre Daho qui fera l'ouverture, vendredi 10 juillet de la grande scène Jean-Louis Foulquier et Dominique A, à ne pas rater, la veille, dimanche 12 juillet à La Sirène, nouvelle scène d'un soir du festival.

Thylacine : le nom qu'a choisi William Rezé est un mot savant et précieux qui s'accorde parfaitement avec les notes de son electronica progressive et vaporeuse. En plus des machines, l'artiste improvise en live avec son sax alto pour accompagner les projections graphiques signées par Laëtitia Bely. L'univers sonore et visuel est à la fois très cinématographique, pictural, sensible et onirique propulsant avec délicatesse le public à la lisière du dancefloor et de l'imaginaire. Longtemps saxophoniste dans différents groupes, Thylacine a initié son projet solo électro en 2012.

Superpoze est le nom de scène de Gabriel un artiste électro à la vingtaine à peine entamée qui livre en live un show digne de ceux des beatmakers reconnus. Entouré par ses machines, sa folle énergie embarque le public dans un univers atmosphérique entre breakbeat et hip-hop. 

La Rochelle et sa région : vivez et consommez local !
Suivez LeFlux et ses thématiques ! Tendances et shopping. "En promo". Loisirs, culture, spectacles, société et sorties : agenda. Tourisme, vacances et week-end et hôtels à la Rochelle. (fils d'infos partenaires & annonceurs ; et rédaction ubacto).

À suivre : Aiôff chez Aiôn, bar culturel et solidaire qui fait son "off" des Francos avec un melting pot musical entre punk-rock, musiques tribales, chansons à textes, soul, heavy blues psyché du 10 au 14 juillet. Le lieu, devenu incontournable depuis sa création l'été dernier fêtera juste après son premier anniversaire, samedi 18 juillet de midi à 2-3h du matin. Place ensuite, du lundi 20 au dimanche juillet à la 20e édition du festival Théâtre en Été. Art contemporain : tout l'été jusqu'au 23 août, l'espace Encan présente une rétrospective exceptionnelle de l'oeuvre de Jan Voss de 1960 à nos jours, nous en reparlerons. En attendant, précipitez vous pour (re)découvrir les oeuvres de ce peintre et sculpteur, figure majeure de la scène artistique européenne. - (Jeu, 09 Jul 2015) - lire et plus ...

[ mobilité 22-25/04 ] La Rochelle Citymobil 2 : véhicules sans chauffeur, derniers embarquements 22-25 avril 2015

cliquez sur pour lire ... Éco-mobilité urbaine à La Rochelle : depuis la fin d'année 2014, sa silhouette et ses couleurs vives ont intrigué les Rochelais et les visiteurs aux abords du Gabut et de l'Aquarium de La Rochelle. Ce drôle de "mini-bus" électrique et autonome baptisé "City Mobil2" tient son nom d'un programme expérimental européen. La cité rochelaise avait participé à cette aventure européenne dans ses phases initiales avec deux premières mondiales opérées par des véhicules sans chauffeur dans l'espace urbain : en 2008 place de Verdun, puis au printemps 2011 avec un drôle de "micro-bus" sans chauffeur aux abords de la médiathèque Michel Crépeau.

Depuis l'automne 2014, La Rochelle accueille la première phase du programme Citymobil 2 avec un nouveau modèle de "navette" aux allures de mini-bus conçu par la société française Robosoft. En tout, ce sont six prototypes de véhicules novateurs et futuristes qui ont été mis en circulation. Après les essais et réglages, dès le mois de décembre, les Rochelais ont pu monter à bord gratuitement, dans un premier temps sur un parcours test, puis à partir du mois de mars 2015, sur un itinéraire plus long de l'Aquarium au Technoforum en passant par la place de la Motte Rouge. À bord, dans le cadre de cette expérimentation, un opérateur veille au bon déroulement du trajet et enregistre des données. Plus d'info sur le site agglo-larochelle.fr.

Citymobil2, véhicule automatisé pourrait répondre aux besoins en matière de modes de déplacements qui ne dégagent pas de gaz à effet de serre à la façon d'un "ascenseur horizontal" pour les petites distances en zones urbaines. Il circule lentement pour sécuriser ses temps de freinage sans risquer de blesser ses passagers. Il repère les "obstacles" pour s'arrêter de lui-même si un objet ou une personne croise sa trajectoire. Il embarque, bien entendu, des dispositifs électroniques avancés du GPS aux capteurs, ce qui lui permet d'être autonome et d'aller d'un point à un autre sans chauffeur.

L'EIGSI, école d'ingénieurs de La Rochelle impliquées dans différents projets de mobilité intégrée fait partie, en toute logique, des partenaires de cette expérimentation. En savoir plus sur le site de l'Eigsi.

Derniers jours à La Rochelle avant son départ pour la prochaine étape de son expérimentation européenne en Grèce pour tester Citymobil 2 sur la totalité du parcours "long" mercredi 22 avril 2015 jusqu'à 17h30, peut-être jeudi matin, puis jusqu'à samedi 25 avril sur des trajets plus courts. Point-info "CityMobil2", place de la Motte Rouge, face à l'Office de tourisme de La Rochelle et info au numéro vert : 0800 567 341.

La Rochelle et sa région : vivez et consommez local !
Suivez LeFlux et ses thématiques ! Tendances et shopping. "En promo". Loisirs, culture, spectacles, société et sorties : agenda. Tourisme, vacances et week-end et hôtels à la Rochelle. (fils d'infos partenaires & annonceurs ; et rédaction ubacto). - (Mer, 22 Avr 2015) - lire et plus ...

[ idées 18/10 ] Conférence TEDx à La Rochelle samedi 18 octobre 2014, suivre aussi à Dolus d'Oléron, Tours, Chambéry

cliquez sur pour lire ... 2e édition, samedi 18 octobre 2014 du TEDx à La Rochelle qui se tiendra à nouveau à guichet fermé, la centaine de billets disponibles pour y assister au Carré Amelot ayant été vendue en une semaine, mi-septembre. Heureusement, la conférence sera relayée en simultanée sur internet à l'adresse tedxlarochelle.com ainsi que dans différents lieux relais, l'un à La Rochelle, les autres de la grande région à Chambéry !
"Homo-empathicus : (n.m) homme qui comprend et qui ressent", c'est à partir de cette définition que les bénévoles rochelais ont ouvert l'appel à contributions pour l'édition 2014. C'est en suivant ce fil rouge de l'empathie qu'interviendront les 12 intervenants très différents, hommes et femmes, scientifiques, entrepreneurs ou artistes qui ont été sélectionnés par le jury pour venir partager leurs message avec le public de La Rochelle.

Samedi 18 octobre de 17h à 22h : les lieux-relais du TEDx La Rochelle 2014
À La Rochelle, Sup de Co , théâtre l'an dernier du premier TEDx rochelais, l'école supérieure de commerce participe cette année en ouvrant sa cafétéria pour suivre l'événement en direct sur grand écran. Attention : l'entrée est libre, mais dans la limite des 100 places disponibles. Pendant l'entracte, "Le Camion de la ferme", un food-truck qui mise sur la qualité de beaux produits locaux, frais, naturels ou bios et une cuisine faite maison s'installera sur le parking de l'école pour proposer un menu à 10 euros avec rillettes de poisson, pain au levain naturel, tartare de boeuf au couteau et gratin Dauphinois ou bien un filet mignon de porc crème, moutarde et riz pilaf sans oublier un choix de desserts. Vous pouvez commander au 06 33 17 00 19.

À Dolus sur l'île d'Oléron, c'est le Bowling L'Abordage, rue Jean-Marc Bégué qui rappelle ainsi qu'au-delà d'un terrain de jeu, son espace est également un lieu de rencontres et d'échanges intergénérationnels.

À Tours : La Cantine Numérique (bêta), très logiquement relaye ce TEDx. Cet espace installé 30 rue André Theuriet, au 1er étage de la pépinière d'entreprises du Sanitas est à ce jour le premier espace de travail collaboratif à être relié à d'autres structures en France par le Réseau des Cantines. En phase bêta, le coworking space de Tours a entamé une démarche de labellisation auprès du réseau créé à partir de la première "Cantine numérique"" créée en 2008 par Silicon Sentier à Paris.
À Chambéry : Le Bruit Qui Court le café, restaurant, bar à tapas de la rue Sainte-Rose assurera une transmission.
À Poitiers au CRIJ, Centre régional information jeunesse, 64 rue Gambetta.
À Bordeaux au Node, espace de coworking et lieu ouvert animé par Aquinum, l'association des professionnels du numérique en Aquitaine.

Au programme du TEDx La Rochelle, samedi 18 octobre 2014 : sans trop en dévoiler pour préserver un nécessaire effet de surprise, quelques pistes parmi les douze qui seront explorées...
Aux yeux des autres, par Sylvain Beaulieu, comédien.
Je suis solidaire mais je me soigne par Jean-Christophe Pauget, spécialiste en relations internationales, fondateur de l'association Avenir en Héritage.
"Le problème ce n'est pas le casting mais le scénario" par Nathan Stern, sociologue et ingénieur social, gérant de Common Good Factory.
"Sommes-nous seuls dans l'univers ?" par Émeline Bolmont et Sean Raymond, astrophysiciens.
"Protéger la vie, c'est l'affaire de tous" par Corine Rondel, cadre de santé à l'hôpital Marius Lacroix de La Rochelle.
"C'est quoi le grand A.R.T. ?" par Bernard Szajner, compositeur, artiste plasticien, créateur d'instruments de musique électronique.

Vous avez dit TED ? La première conférence "TED" pour "Technology, Entertainment and Design" s'est tenue en 1984 en Californie avant de devenir annuelle en 1990. "Ideas worth spreading" : ses initiateurs voulaient donner de la visibilité aux idées qui méritent d'être partagées et diffusées. Innovantes, généreuses, efficaces, humanistes, chacune d'entre elles peut contribuer à changer le monde ou bien à éveiller les consciences. Aujourd'hui célèbres dans le monde entier, les grandes conférences TED et TEDglobal se tiennent tous les ans, respectivement en Californie et dans un autre pays que les USA.
De grands orateurs comme des inconnus se sont exprimés à la tribune TED. En 2004, Sergey Brin et Lawrence E. Page, ses co-fondateurs, ont proposé une immersion dans la "culture Google". En 2005, Jimmy Wales, co-fondateur de Wikipédia a rappelé la genèse de son projet d'encyclopédie collaborative en ligne et le fonctionnement de sa fondation. Al Gore, ex-vice président des États Unis et prix Nobel de la Paix y a défendu à plusieurs reprises ses solutions pour lutter contre le réchauffement climatique. En 2013, Bono, emblématique leader du groupe U2 a proposé un exposé optimiste sur 3000 ans de lutte contre la pauvreté et les inégalités, incitant à aller plus loin pour les éradiquer...


Le phénomène a pris de l'ampleur et le TED a aussi a essaimé dans le monde entier, notamment grâce à la licence TEDx. Gratuite, elle est confiée à des acteurs locaux qui organisent des événements aux quatre coins du monde en respectant l'esprit et le format des interventions, d'une durée de 18 minutes maximum. Les conférenciers ont aussi contribué à enrichir une exceptionnelle base de connaissances grâce aux vidéos disponibles, certaines en plusieurs langues, sur le site internet www.ted.com.

À La Rochelle : dans un environnement favorable aux échanges, celui du coworking et de la création en parallèle de l'Espace Working-Share, un premier cercle de femmes et d'hommes souhaitant s'impliquer dans l'aventure a créé une association. Le premier TEDx La Rochelle s'est tenu le 5 octobre 2013, concrétisation de la mobilisation d'une escouade de bénévoles passionnés séduits par l'initiative de Matthieu Robert, titulaire de la licence locale.

Le fond et la forme : au-delà de la portée du discours, les conférenciers doivent, en plus de maîtriser leur sujet, être capable de le synthétiser au format maximum de 18 minutes et de "faire le show" tout en développant une idée forte. C'est pour cela que les bénévoles du TEDx La Rochelle ont choisi de coacher les intervenants, de travailler avec eux pour qu'ils apprivoisent cet exercice de style, loin d'être facile.

Consommez local, la minute pub !
Suivez aussi LeFlux et ses thématiques ! Tendances et shopping. "En promo". Loisirs et sorties : agenda, au restaurant, clubbing. Tourisme et week-end et nuits d'hôtel.. (infos partenaires et annonceurs). - (Sam, 18 Oct 2014) - lire et plus ...

[ élections ] Charente-Maritime : socialistes - radicaux de gauche, rapport de force en vue des sénatoriales 2014

cliquez sur pour lire ... A La Rochelle et en Charente-Maritime, les duels à gauche aux élections législatives et municipales de 2012 et 2014 ont laissé des cicatrices encore sensibles. Les relations restent tendues entre les patrons des fédérations départementales du Parti socialiste et du Parti radical de gauche qui siègent également tous les deux au Conseil Général. Le maire de Marennes, Mickaël Vallet avait soutenu en toute logique les candidates officielles du P.S. Ségolène Royal qui briguait la députation en 2012 ; puis Anne-Laure-Jaumouillié qui ambitionnait de succéder au maire de La Rochelle Maxime Bono en 2014. Yann Juin, ex-maire P.R.G d'Esnandes avait pour sa part affiché un soutien marqué aux socialistes dissidents qui s'étaient vus exclure du P.S. Olivier Falorni élu député de la première circonscription de Charente-Maritime face à l'ex-présidente de Région Poitou-Charentes siège d'ailleurs à l'Assemblée nationale au sein du groupe radical. Quant à Jean-François Fountaine, il est aujourd'hui à la fois le premier magistrat de La Rochelle et le président de la Communauté d'Agglomération rochelaise.

Déclarations officielles contradictoires : les rédactions ont reçu, samedi 21 juin 2014 en fin de journée et à moins de deux heures d'écart deux communiqués par voie électronique.
Le premier, adressé par le Parti radical de gauche affirme : "Le PRG et le PS de Charente-Maritime unis pour les sénatoriales !". Il précise que les radicaux du département se réjouissent de la conclusion d'un accord national avec le Parti socialiste pour les élections sénatoriales du 28 septembre prochain. Guillaume Lacroix, secrétaire général et donc n°2 du P.R.G lors de sa venue à Rochefort, le 21 juin 2014, pour l'assemblée générale départementale a précisé qu'en Charente-Maritime, cet accord prévoyait que la liste serait menée par un radical de gauche. Les radicaux comptent bientôt prendre contact avec le PS 17 pour proposer une femme, Marylise Fleuret-Pagnoux, conseillère générale et seconde adjointe au maire de La Rochelle, Jean-François Fountaine pour conduire cette liste commune d'union.

De son côté la fédération du P.S 17 a répliqué par cette accroche : "Les socialistes en ordre de marche pour les sénatoriales". Le message, signé par Mickaël Vallet, premier secrétaire fédéral et Cyril Chappet en charge des élections, il rappelle : "Les militants du Parti socialiste de Charente-Maritime ont validé par un vote, qui s'est déroulé ce mercredi 18 juin, la liste des candidats socialistes proposée par les instances fédérales pour les élections sénatoriales du 28 septembre prochain. Bernard Lalande, maire et conseiller général de Montendre, conduira cette liste que les socialistes ont à coeur d'ouvrir à leurs partenaires locaux en leur réservant notamment, au regard des précédents résultats sénatoriaux dans notre département, la deuxième place.

Précisions : concernant cet accord qui avait été conclu il y a un an, avant les élections municipales du printemps 2014, par les instances nationales, Mickaël Vallet estime qu'il n'est pas encore officiel, de même que les éventuelles modalités de constitution d'une liste commune en Charente-Maritime. Par ailleurs, il rappelle que la proposition de 2e place sur la liste socialiste a été faite au P.R.G il y a une quinzaine de jours, ajoutant qu'il compte maintenir sa position et celle des militants qui ont choisi un socialiste, Bernard Lalande comme tête de liste pour l'élection sénatoriale. Un comité de soutien à cette candidature a été formé par les élus qui sont les grands électeurs appelés à voter, a été créé qui ainsi qu'un site internet.
Du côté des radicaux, qui confirment la démarche des socialistes en leur direction concernant la seconde place sur leur liste, l'accord national a bien été acté. Ils précisent néanmoins qu'un bureau national se tenant ce mercredi 25 juin 2014, il pourrait décider de tenir compte de certains contextes particuliers locaux.
Si ce nouveau rapport de force n'aboutit pas à un consensus mais à deux listes de gauche en Charente-Maritime, il y a fort à parier que chaque partie incriminera l'autre afin de s'exonérer de la responsabilité d'une prévisible défaite...

Trois sénateurs en Charente-Maritime : actuellement, le siège de l'UMP Michel Doublet qui a démissionné après sa réélection à la mairie de Trizay au mois d'avril 2014 est vacant. Les deux sénateurs sont également UMP : Claude Belot, maire de Jonzac qui siège au Sénat depuis 1989 et Daniel Laurent, maire de Pons. Elections sénatoriales 2014 : les grands électeurs des circonscriptions renouvelables seront appelés à voter le 28 septembre prochain, dans le département qui compte trois sénateurs, au suffrage proportionnel suivant la règle de la plus forte moyenne, sans panachage ni vote préférentiel.

Vivez et consommez local !
Loisirs et sorties : agenda
Shopping, tendances, "en promo". clubbing. Hôtels, balades, thalasso : destination week-end et vacances. (fils d'infos partenaires & annonceurs ; et rédaction ubacto).

Yann Juin réélu à la tête du P.R.G 17, samedi 21 juin 2014 : après sa défaite à l'élection municipale au mois d'avril 2014, l'ex-maire d'Esnandes n'avait pas, nous a-t-on affirmé, l'intention de se représenter. Il a finalement accepté la démarche de ses pairs qui lui ont témoigné leur confiance et leur souhait de le reconduire à la tête de la fédération départementale du Parti radical de gauche. Par contre, s'il semblait naturel il y encore quelques mois de confier à Yann Juin la tête de liste pour les élections sénatoriales, dans un contexte d'union pressentie avec le P.S, c'est finalement Marylise Fleuret-Pagnoux qui la conduira. Cette position pouvant être révisée si les socialistes et les radicaux constituent deux listes...

Vie publique, à lire aussi : dans l'affaire de l'Office de tourisme de La Rochelle, lundi 23 juin 2014, Olivier Jobit, le responsable du pôle administratif et comptable placé en garde à vue. Le parquet communiquera à l'issue de cette mesure, mercredi 25 juin en fin de matinée. - (Mer, 25 Jun 2014) - lire et plus ...

[ vie publique ] La Rochelle PPRT : prévention des risques technologiques, enquête publique jusqu'au 31 octobre 2013

cliquez sur pour lire ... Picoty et SDLP sont les deux industriels dont les cuves de stockage d'hydrocarbure sont installées à La Rochelle, pour certaines sur des terrains d'État avec une autorisation d'occupation temporaire.
Ces sociétés envisagent d'étendre leurs installations avec 4 nouvelles cuves. Dans ce quartier de La Pallice qui compte déjà des sites Seveso "seuil haut", le risque va donc s'amplifier alors que le simple bon sens voudrait au contraire le réduire.
Dans ce cadre, l'élaboration d'un PPRT, "Plan de prévention des risques technologiques" a été prescrit pour ces implantations dès le mois de septembre 2008 par le préfet de la Charente-Maritime. Sont concernées : les rues de Béthencourt et de l'île de Ré ainsi que l'avenue de La Repentie.
Les projets, dans leurs configurations actuelles, à la fois de PPRT et d'extension des cuves sont très controversés en particulier par les riverains et les écologistes. D'ailleurs, le délai d'élaboration du PPRT a été prolongé trois fois, la dernière jusqu'au mois de septembre 2014.
Si depuis la mobilisation, portée notamment par l'association R.E.S.P.I.R.E avec l'appui d'organisations associatives et politiques environnementales a permis des avancées, pour les opposants au projet de PPRT, sur le fond du dossier, rien n'a changé.

Un projet : deux approches
Deux "écoles" qui ont des avis différents quant au niveau de prévention à appliquer s'opposent. Compte tenu de l'écart financier entre les deux options, les partisans du recul des cuves dénoncent pour leur part une logique purement financière au détriment de la sécurité des populations.
- 3 millions d'euros : c'est le coût estimé dans le cadre du projet de PPRT qui écarte les phénomènes dont la probabilité d'occurrence est très faible. Il privilégie de renforcer la protection des nouvelles cuves avec une double paroi ; d'indemniser les propriétaires de la quinzaine d'habitations devant être abandonnées et d'aider les riverains de la zone concernée à supporter une grande part du coût des travaux de protection qu'ils seront contraints de réaliser.

- L'autre option, est défendue par R.E.S.P.I.R.E et les écologistes qui militent pour que l'on déplace les cuves, même si la facture doit être prise en charge par la collectivité avec le soutien de l'État. Celle-ci serait, selon une des études réalisées, de 27 millions d'euros, un montant jugé trop élevé pour être financé par le PPRT. Et compte tenu de la législation actuelle, il est impossible d'obliger les industriels à le supporter. Une alternative, moins coûteuse a été suggérée : déplacer les anciennes cuves et les renforcer plutôt que d'en construire des neuves. Le scénario du recul des cuves propose que le PPRT permette de réparer les erreurs commises dans le passé, c'est-à-dire une protection des personnes et des biens moins rigoureuse qui avait conduit à autoriser leur implantation trop près des habitations existantes. Parmi les arguments en sa faveur, il est précisé que Picoty possède des terrains plus éloignés permettant de le faire. Surtout, les opposants rappellent que certaines cuves bénéficient d'une autorisation d'occupation temporaire sur des terrains d'État qu'il serait possible de suspendre ou, au moins, de ne pas renouveler quand elle arrivera à échéance en 2015.

Enquête publique jusqu'au 31 octobre 2013 : ouverte fin septembre, il ne reste que quelques jours, voir quelques heures pour s'informer et pour s'exprimer. La dernière permanence de la commission d'enquête se tient ce jeudi 31 octobre 2013 à la mairie de La Rochelle de 14h à 17h.
Les observations  sur  le  projet  soumis  à  enquête  publique peuvent être également à par voie électronique à enquete­publique.pprt (at) ville­larochelle.fr  (recomposer l'adresse avec @). Infos détaillées : l'avis d'enquête publique en PDF.
Le dossier complet sur le site charente-maritime.gouv.fr : présentation, avis, bilan, recommandations, annexes, zonage...
Consultez tous les documents du PPRT des sociétés Picoty - SDLP sur charente-maritime.gouv.fr.
À télécharger pour aller plus loin : le bilan, publié sur le site de la préfecture reprend sur une soixantaine de pages l'historique du projet de PPRT Picoty-SDLP depuis 2008 et jusqu'à l'été 2013, les délibérations des collectivités, les avis de R.E.S.P.I.R.E, des échanges de courriers.

La position des collectivités sur le projet de PPRT de La Rochelle Picoty SDLP : au mois de juillet 2013, la Région Poitou-Charentes a émis un avis défavorable. Par contre, le 10 du mois, la Ville de La Rochelle s'est prononcée en sa faveur lors du Conseil municipal au grand dam de certains élus de la majorité de gauche qui reste divisée sur cette question. 10 conseillers municipaux ont voté contre : deux communistes qui ont regretté que le reste du groupe PCF ne fasse pas de même ; les écologistes ; Charles Kloboukoff, non-encarté et les deux centristes du Modem. 10 se sont abstenus : le groupe UMP, le député Olivier Falorni ex-P.S, une élue P.R.G. Le lendemain, 11 juillet la Communauté d'Agglomération a donné également un avis favorable. Sur 80 suffrages exprimés on comptait : 72 pour, 8 contre et 3 abstentions.

Maxime Bono, maire de La Rochelle a appelé à voter pour le PPRT dans sa version actuelle. Pour motiver la position de la Ville, il a rappelé que légalement, il était impossible de contraindre aujourd'hui les industriels à assumer le coût du recul de leurs cuves. Selon lui, seule la législation pourra infléchir leur position même s'il espère pouvoir les inciter à agir par anticipation, avant qu'une loi en ce sens soit votée...


Consommez local, la minute pub !
Suivez LeFlux et ses thématiques ! Tendances et shopping. "En promo". Loisirs et sorties : agenda, clubbing. Tourisme et vacances et week-end. (infos partenaires et annonceurs). - (Mar, 29 Oct 2013) - lire et plus ...

1 2 3 4 5 suivant >>

tous les titres de à la une La Rochelle tous les titres de à la une La Rochelle ...

Essayez " électronique " ...
 dans le contenu des pages web des sites locaux référencés 

dans les sujets rédactionnels des rubriques

 l'actualité   info conso   en promo   en images   les adresses 

ou affinez votre recherche avec un nouveau mot clé !

accés à la recherche affinée

  leflux : fil d'info multi-réseaux (diffusez facilement partout...) Agence de création de sites web et mobiles...[ Agence web La Rochelle ]
Rendez-vous culturels ! retrouvez-vous entre amis, envoyez un flyer personnalisŽ ! allez dans la galerie des flyers ...
[ rendez-vous entre amis... ]

 l'actualité   info conso   en promo   les adresses   la boutique   s'inscrire