l'actualité à La Rochelle avec ubacto La Rochelle
 l'actualité   info conso   en promo   les adresses   la boutique   s'inscrire 

[ les adresses ] La Rochelle et sa région
  l'actualité [ vies publiques ] Rochefort, la passion selon Jean-Louis Frot La Rochelle l'actualité index La Rochelle le fil d'info RSS de l'actualité La Rochelle fil d'info RSS de l'actualité 

La Rochelle - Charente-Maritime

Suivre LeFlux, l'actualité à la une et sur Twitter @LaRochelleNews !

Éditeur de ubacto.com

Photo  de © photo ubacto : Jean-Louis Frot 2004 [ vies publiques ] Rochefort, la passion selon Jean-Louis Frot

ARCHIVE ubacto.com 2004. Trente ans de fonctions municipales, vingt-quatre en tant que maire, le nom de Jean-Louis Frot est intimement lié à celui de Rochefort. S'il occupe aujourd'hui le siège de vice-président du Conseil Général, il n'a pas souhaité briguer de cinquième mandat municipal en 2001. Rochefort "30 ans de passion" ? On pouvait redouter un "moi, ma vie, mon oeuvre" ou le beau livre historico-nostalgique. L'ouvrage de Frot évite la facilité. Rencontre avec un homme et un livre qui retracent à la fois une tranche de vie publique et l'évolution d'une ville moyenne des années 70 à l'aube du 3e millénaire.

© photo ubacto : Jean-Louis Frot 2004

Inutile d'essayer de résumer "Rochefort 30 ans de passion". D'un point de vue strictement local, il retrace l'évolution de Rochefort dans la seconde moitié du XXe siècle. Il offre aussi un cas d'étude plus large pour qui s'intéresse à la vie publique. D'ici ou d'ailleurs, historien, passionné, entrepreneur, citoyen... Le lecteur pourra l'aborder sous des angles très différents et s'y référer régulièrement.

Un bel ouvrage !
On soulignera également la qualité de l'ouvrage fruit d'une collaboration entre l'auteur, l'agence Symaps pour la conceptualisation éditoriale et l'éditeur Rochelais Rupella. L'écriture aussi, à la fois précise et fluide. Pour canaliser la masse d'informations et faciliter la lecture, le choix d'un découpage vif a été privilégié. Les chapitres thématiques sont judicieusement rythmés par la juxtaposition de petits paragraphes aux titres très explicites. C'est aussi un "beau livre" abondamment illustré. À l'origine, précise Jean-Louis Frot, ce n'était pas mon intention. Mais très vite, il est apparu que la mise en perspective de deux images sous la forme "avant-après" permettait de mettre en évidence des mutations, notamment en ce qui concerne l'évolution du patrimoine et de l'habitat.

Cas d'étude : une ville moyenne 1971-2001
L'un des grands intérêts de cet ouvrage est de proposer un éclairage très concret sur la gestion d'une collectivité. Jean-Louis Frot, en retraçant ses trente ans de municipalité donne au lecteur des clés pour mieux comprendre la vie publique. D'ici ou d'ailleurs, le citoyen pourra se référer à l'exemple de Rochefort pour illustrer l'évolution d'une ville moyenne des années soixante-dix à l'aube du troisième millénaire. Le choix d'un traitement thématique, basé sur des dossiers précis favorise cette lecture. Détaillée, chaque chronologie permet de suivre le parcours, souvent semé d'embûches, et la dynamique d'un projet jusqu'à sa concrétisation.

Travaux préliminaires
La mémoire n'est pas tout. Encore faut-il préciser les faits, les replacer dans le temps et dans leur contexte. La préparation du livre a réellement débuté au printemps 2002. J'ai repris tous mes agendas de mairie, un par an, trente au total, précise Jean-Louis Frot. Puis j'ai également repris tous les titres des quelque 300 délibérations municipales. J'ai sélectionné les plus importantes et je les ai relues.

Un traitement thématique
Les pages consacrées aux années d'avant 1971 replacent l'engagement de l'homme public dans son contexte géographique, familial et personnel. Dans cet avant-propos nécessaire, il raconte le terrain de jeux de la Place Colbert, l'incendie de la Corderie Royale, les années lycées avec Michel Crépeau, le sport ou encore l'effervescence des Demoiselles de Rochefort.
Plus sombre, le chapitre "Sud-Aviation" fait la charnière. Frot l'opticien est alors président du syndicat du commerce. La lutte pour la sauvegarde de l'industrie rochefortaise qui s'était substituée en 1927 à celle de la Marine apparaît comme décisive. Aux élections suivantes, à quarante ans, il s'associe à la liste "Rochefort renouveau" de Jean Morin. Il entre à la mairie à ses côtés en 1971 et lui succède en 1977.

Si l'ouvrage est découpé en huit grands chapitres thématiques, le Contrat ville moyenne et le patrimoine semblent s'imposer comme les deux pierres angulaires de la reconquête de Rochefort. Environnement, actions sociales, économie... Tous les autres aspects découlent ou sont liés à l'un ou l'autre de ces "piliers".

Le Contrat Ville moyenne
J'étais premier adjoint au maire lors de la signature du Contrat Ville Moyenne en juillet 1974. À cette époque, l'État avait lancé une politique interministérielle très volontaire en direction d'une centaine de villes comprises entre 20 000 et 100 000 habitants. Le programme a débuté concrètement en 1976 et il nous a guidé jusqu'en 2001 !

La première phase a concerné la reconquête nécessaire du patrimoine. La seconde, la rénovation économique. Pendant 260 ans, avec la Marine, Rochefort a pratiqué la mono-activité. Cette situation fragilise un territoire. L'obsession a été de diversifier. Horticulture, thermalisme, activités portuaires avec le Viaduc... Selon les secteurs, les succès ont été plus ou moins modestes. Prenez le pôle environnement, il emploie aujourd'hui quelque 200 personnes entre la LPO, le Forum des marais, le Conservatoire du littoral, le lagunage et il offre encore des opportunités de développement pour l'avenir.

Sorti des marais, un territoire à reconquérir
La décision même de la fondation de Rochefort en 1665, au milieu des marais était d'une ambition folle et d'un irréalisme total. La Charente est un fleuve dangereux et difficile. À l'époque, l'environnement était tellement hostile qu'aucun enfant ne pouvait survivre ! Enfin son développement s'est articulé autour d'une mono-activité. Le risque que Rochefort devienne une ville fantôme ... Cela m'a toujours traversé l'esprit. En 1971, à la fois la difficulté et la chance étaient que tout restait à faire. Aujourd'hui, eu égard à la reconquête entreprise, Rochefort est devenue crédible et durable, estime Jean-Louis Frot. J'ai eu la chance d'être toujours entouré par des équipes vraiment compétentes et motivées. Dans le domaine de l'urbanisme, elles comptaient de très grands professionnels. Rochefort qui a reçu en 1993 le Grand Prix du Patrimoine reste une référence en termes de reconquête patrimoniale, précise-t-il.

Demain
Il reste à reconquérir environ 20% du patrimoine, ce qui peut représenter 25 années de travail sans compter l'évolution qui elle ne s'arrête jamais, évalue Jean-Louis Frot ! L'avenir de l'Hôpital des Armées n'est toujours pas arrêté. La ville n'a pas eu les moyens de le racheter, regrette-t-il. Sa superficie de 27 000m2 est surdimensionnée pour une ville moyenne. Il n'y a pas encore de projet sérieux pour le Commissariat de la Marine, même si le site est à échelle plus humaine.

L'environnement devrait être un axe de développement important. Le bipôle La Rochelle-Rochefort aussi. Sa création a été un moment très fort et important pour moi-même et Michel Crépeau. L'agglomération rochelaise est trois fois plus importante que celle de Rochefort, mais l'avenir des deux pôles est intimement lié. Les économies sont déjà imbriquées. Le bipôle va, devra encore se renforcer.

Tourisme ? le mot n'apparaît pas avant la page 283. Parce que nous n'avions pas de plage à "vendre", nous avons travaillé sur le patrimoine avant même de penser tourisme. Il n'en reste pas moins qu'aujourd'hui La Corderie Royale est un des sites le plus visité de Charente-Maritime. Avant, les bus ne faisait que passer sans s'arrêter devant le plus grand chantier patrimonial de France ! Rochefort a fini par décrocher deux étoiles au Guide Vert, preuve qu'elle "mérite le détour".


Rochefort, 30 ans de passion 

Jean-Louis Frot. Éditions Rupella. En vente dans toutes les bonnes librairies de la région. Jean-Louis Frot dédicacera son ouvrage, normalement le samedi 4 au Salon du Livre qui se tiendra du 3 au 5 décembre 2004 à l'Espace Encan de La Rochelle.




image décorative envoyer cet article par email image décorative retour page précédente image décorative

accés à la recherche affinée
  leflux : fil d'info multi-réseaux (diffusez facilement partout...) Agence de création de sites web et mobiles...[ Agence web La Rochelle ]
Rendez-vous culturels ! retrouvez-vous entre amis, envoyez un flyer personnalisŽ ! allez dans la galerie des flyers ...
[ rendez-vous entre amis... ]

 l'actualité   info conso   en promo   les adresses   la boutique   s'inscrire