l'actualité à La Rochelle avec ubacto La Rochelle
 l'actualité   info conso   en promo   les adresses   la boutique   s'inscrire 

[ les adresses ] La Rochelle et sa région
  l'actualité [ brèves de quai ] Rencontre avec Maud Fontenoy et Mondial Yngling à La Rochelle La Rochelle l'actualité index La Rochelle le fil d'info RSS de l'actualité La Rochelle fil d'info RSS de l'actualité 

La Rochelle - Charente-Maritime

Suivre LeFlux, l'actualité à la une et sur Twitter @LaRochelleNews !

Éditeur de ubacto.com

Photo  de © ubacto - Maud Fontenoy, La Rochelle, juin 2006 [ brèves de quai ] Rencontre avec Maud Fontenoy et Mondial Yngling à La Rochelle

Maud Fontenoy est en escale à La Rochelle. Rencontre avant le baptême de son bateau L'Oréal Paris vendredi 30 juin 2006 dans le bassin des Chalutiers autour de son nouveau défi ; un tour du monde en solitaire "à l'envers", à contre-courant et contre les vents. Circuit Olympique, objectif Pékin 2008 : Anne Le Helley et les Filles du Vent au départ du Mondial Yngling, ce week-end à La Rochelle. C'est l'été, initiation ou perfectionnement profitez-en pour découvrir les Nav' et les stages de la nouvelle École Rochelaise Habitable.

© ubacto - Maud Fontenoy, La Rochelle, juin 2006

ARCHIVE ubacto.com 2006.
Maud Fontenoy, au départ à La Rochelle, juin 2006
Marraine du Grand Pavois 2005, Maud Fontenoy est en escale à La Rochelle jusqu'au 15 juillet. Déterminée, engagée, féminine, la jeune femme compte déjà à son actif deux traversées océaniques à la rame en solitaire. Celle de l'Atlantique Nord en 2003,  puis en 2005 celle du Pacifique. 2006 ? C'est à la voile cette fois qu'elle va tenter, toujours en solo, un nouveau défi. Un tour du monde à l'envers, sans escales, à contre-courant et contre les vents d'est en ouest. Rencontre à La Rochelle, quelques jours avant le baptême de son bateau.

À contre-courant
Maud n'aime pas les aventures ordinaires. Une fois de plus, elle relève un défi. Rares sont ceux qui se sont lancés autour du monde "à l'envers", c'est-à-dire à contre-courant. Et c'est la première fois que le départ est pris à La Réunion. Une île choisie, après Saint Pierre et Miquelon et la Polynésie Française comme un nouvel hommage à l'Outre-Mer, cette France du bout du monde. Un défi à transformer également, comme pour ses deux aventures à la rame, en première féminine.

Aujourd'hui, elle ressent à la fois l'envie de prendre la mer, d'en découdre avec elle-même et celle de peaufiner la préparation du bateau. Après un an de préparation, elle est prête à affronter les difficultés. Les cinq mois de solitude d'abord et puis le froid, extrême dans les mers du Sud. La possible collision avec les icebergs, sur un parcours rude. Maud parle d'expérience, "Il est vital de toujours rester en alerte, d'arriver à être concentrée, chaque jour et sans faille pendant cinq mois. C'est long. La gestion du sommeil est essentielle, il faut dormir par tranche de vingt minutes, une heure maximum et se réveiller. On prend vite le rythme. Mais parfois c'est difficile, on aimerait se laisser mourir tellement on a envie de dormir. Quand c'est nécessaire, mieux vaut mettre un réveil. J'ai un avantage, je m'endors vite naturellement. Pour celles et ceux qui ont du mal, c'est très compliqué à gérer.".

Ligne de vie
"Je pars d'abord par amour de la mer, pour retrouver cette harmonie avec les éléments, cette pureté, l'immense sensation de liberté. J'aime aussi aller vers l'inconnu. J'ai un goût particulier pour l'effort. Je pense que le bonheur n'est pas forcément confortable. Partir, s'arrêter... L'essentiel est de savoir qui l'on est et ce que l'on veut faire. Je suis convaincue que chacun peut ne pas subir mais être acteur de son existence. Se poser ? Bien sûr, j'ai envie d'avoir des bébés.", précise en souriant la jeune femme.

La rencontre avec l'Oréal
"J'ai signé l'achat du bateau qui était celui de Jean-Luc Van Den Heede et avec qui il a réalisé le record du tour du monde en solitaire à l'envers. Juste après, j'ai eu la chance de trouver un partenaire rapidement. C'est essentiel pour la réussite d'un tel projet. La rencontre a été initée grâce à Nicolas Hulot. L'Oréal Paris est un des partenaires fondateurs de sa fondation et je suis ambassadrice du "défi pour la Terre". Au-delà de cette dimension environnementale, je pense que ce qui a passionné Patrick Rabain de L'Oréal Paris c'est la dimension humaine de l'aventure, en particulier les projets avec les enfants. Elle permet aussi à la marque de valoriser une femme sans paillettes, sportive et dans l'action. De dire que toutes les femmes ont leur part d'exceptionnel. Et, de mon côté, j'ai toujours affirmé mon côté féminin. En mer je mets de la crème pour me protéger, je me brosse les cheveux, je m'épile les jambes et je fais attention à moi ! Pour L'Oréal Paris, je ne suis pas associée à tel ou tel produit mais à leurs valeurs."

L'escale rochelaise
"Le lien avec La Rochelle est important. Le bateau a été construit chez Gamelin, un chantier rochelais. C'est aussi ici que je fais les derniers réglages avant le départ vers l'île de La Réunion le 15 juillet. En un mois et demi de navigation, sûrement avec un ou deux équipiers, je vais avoir le temps de peaufiner la prise en main qui a commencé début 2006. La préparation sera encore affinée à La Réunion entre début septembre et le départ en octobre."

Maud et les enfants
Avoir des bébés est un désir qui s'inscrit dans la ligne de vie choisie par Maud. Avant de devenir maman, la navigatrice tisse depuis toujours ce lien avec les enfants qui sont associés à chacune de ses aventures. Dans ce tour du monde en solitaire à contre courant et contre les vents, les 7-12 ans, en France comme en Outre-Mer seront aussi du voyage. Ces enfants seront autant de liens entre les océans, entre Maud et la terre. Cette relation privilégiée s'inscrira autour de l'éco-citoyenneté avec l'action "Défi pour la Terre" de Nicolas Hulot et, pour l'histoire des grands navigateurs-aventuriers avec le Musée de la Marine.

Rendez-vous, vendredi 30 juin 2006 à 11h à La Rochelle !
Vendredi 30 juin, Patrick Poivre d'Arvor, parrain et Annette Roux, marraine du bateau seront aux côtés de Maud Fontenoy pour le baptême officiel de "L'Oréal Paris" dans le bassin des Chalutiers à La Rochelle. Sur le parvis de l'Aquarium, le public est aussi invité à participer à cet événement festif autour des rythmes, du folklore et des saveurs de l'île de La Réunion.



Embarquez avec l'École Rochelaise Habitable
Vous passez l'été à La Rochelle ? La famille et les amis sont de passage ? C'est peut-être le moment rêvé pour s'initier ou se perfectionner à la navigation sur voilier habitable. La nouvelle École Rochelaise Habitable créé cette année par différentes structures et pilotée par la Société des Régates Rochelaises propose justement des formules adaptées aux emplois du temps des rochelais. Initiation, perfectionnement ou maîtrise, chacun y trouve une option selon son niveau.
Les Nav' du Club qui ont débuté au printemps sont idéales pour celles et ceux qui ont un planning toujours overbooké... mais qui aux beaux jours arriveront bien à coincer entre deux obligations, en fin de journée, le mercredi ou le jeudi entre 18h30 et 21h30 quelques heures pour se faire plaisir ! Cet été, différents stages, toujours sur Grand Surprise, un habitable de sport de 9,50 m sont aussi programmés ; et pendant vos navigations, pensez à vos p'tits marins et mini-navigatrices qui peuvent faire leurs "voiles" sur Optimist !
Contact et inscriptions à la S.R.R, cliquer ici 
!



Mondial Yngling à La Rochelle du vendredi 30 juin au 8 juillet
Le Yngling est le voilier de sport au nom quasi-imprononçable qui est désigné pour la deuxième fois consécutive comme quillard olympique féminin. Ce Championnat du Monde réunit, bien que sur deux parcours différents à la fois la flotte féminine qui prépare les J.O de Pékin 2008 ; et l'Open qui regroupe des filles et des garçons de tous âges. Placé sous le signe de la convivialité, le rendez-vous est aussi une étape sportive importante, en particulier pour les candidates à la sélection olympique. À suivre : les performances des "Filles du vent", l'équipage de la rochelaise Anne le Helley de la S.R.R et de ses équipières Marion Deplanque et Catherine Lepesant dans la course aux qualifications pour les prochaines olympiades. Aux J.O d'Athènes en 2004, le trio formé alors par Anne, Marion et Élodie Lesaffre avait réalisé une belle performance en décrochant la 5e place, à trois petits points seulement de la médaille de bronze.





image décorative envoyer cet article par email image décorative retour page précédente image décorative

accés à la recherche affinée
  leflux : fil d'info multi-réseaux (diffusez facilement partout...) Agence de création de sites web et mobiles...[ Agence web La Rochelle ]
Rendez-vous culturels ! retrouvez-vous entre amis, envoyez un flyer personnalisŽ ! allez dans la galerie des flyers ...
[ rendez-vous entre amis... ]

 l'actualité   info conso   en promo   les adresses   la boutique   s'inscrire