à la une à La Rochelle avec ubacto La Rochelle
 l'actualité   info conso   en promo   les adresses   la boutique   s'inscrire 

[ les adresses ] La Rochelle et sa région
  à la une : 1852 sujets à découvrir ...
tous les titres de à la une La Rochelle La Rochelle le fil d'info RSS de à la une La Rochelle file d'info RSS de à la une 

La Rochelle - Charente-Maritime

Suivre LeFlux, l'actualité à la une et sur Twitter @LaRochelleNews !

Éditeur de ubacto.com


<< précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 ... suivant >>

[ festival 20-24 juillet ] Festival Théâtre en Été 2016 à La Rochelle : 5 jours, 4 lieux, 19 spectacles, 16 compagnies et interprètes !

cliquez sur pour lire ... Théâtre en été à La Rochelle du 20 au dimanche 24 juillet 2016. Plus discret que d'autres grands festival estivaux, ce rendez-vous, selon nous sous-financé au regard de sa pertinence culturelle, et malgré un budget toujours ultra-serré invite, avec passion et sans paillettes, à explorer une belle diversité de propositions théâtrales. En 2016, pour sa 21ème édition, toujours avec ses petits airs de "mini-off" façon Avignon, il investit quatre lieux différents pendant cinq jours. Chez Aiôn, au Musée maritime, à la médiathèque Michel Crépeau et salle de l'Arsenal, 16 compagnies et interprètes proposeront 19 spectacles. Le programme panache les genres, pour tous les âges, toujours avec une dimension populaire au sens noble du terme. Théâtre, seul(e) en scène, jeune public, spectacle musical, lecture, humour, poésie... Rythment la programmation jusqu'au grand final en extérieur, dimanche 22 juillet de 12h à 22h avec les 14 comédiens et musiciens du collectif Rouge Rouge n°3 en tournée d'été à bord de leur Nautibus.

Co-direction : comme en 2015, après le passage de témoin avec ses fondateurs, l'édition 2016 de Théâtre en Été est co-construite et co-orchestrée par Maud Glomot et Raphaël Le Mauve qui peuvent compter sur le soutien d'une petite équipe de bénévoles très impliqués. La mixité entre les amateurs confirmés et les professionnels qui sont désormais plus nombreux fait toujours partie de l'ADN du festival. Du côté des non-pro qui se produisent à 20h30, salle de l'Arsenal, Théâtre Entr'ouvert présente, vendredi 22 juillet, Made in China qui pourrait être un des coups de coeur "humour" de cette édition. Jeudi 21, Les Passeurs de Souffle présentent "Peggy", une adaptation de "Une femme sans Importance", un texte du dramaturge Alan Bennett. Samedi 23, l'École de théâtre Mots Debout jouera dans le cade de sa tournée estivale, "Chacun sa vérité" de Luigi Pirandello.

Très jeune public et entrée libre : exceptionnellement, le festival a convié la conteuse Yolaine Machet à présenter pour la seconde année consécutive, toujours à la médiathèque Michel Crépeau, vendredi 22 et samedi 23 juillet à 16h, Au lit Petitou, un spectacle conté pour tout-petits de 8 mois à trois. En effet, l'an dernier, cette proposition avait tellement séduit les familles qu'il avait fallu refuser du monde ! En 2016, deux nouvelles séances sont au programme pour les minuscules accompagnés de leurs parents, grands-parents, parrains-marraines, baby-sitter... Qui retrouveront ce Petitou qui n'a pas du tout envie d'aller au lit. À la médiathèque, les plus grands, ados et adultes pourront voir gratuitement, vendredi 22, "Trois francs, six sous" de Raphaël Le Mauve avec Véronique Descamps mise en scène par Jean-Luc Pérignac qui dirigera également le lendemain, "Des poésies" de la Compagnie Caboch'Art.

Au Musée maritime, dans la salle noire, la programmation, en soirée à 20h30 invite à aller au théâtre en famille. Avec des enfants dès 5-6 ans : jeudi 21 juillet pour le one woman show théâtral "La Théorie du Petit Pois" de la compagnie les 4 Chapeaux qui part du conte "La princesse sur un pois" d'Andersen pour parler en fait de l'acceptation de soi. Puis, le 22 pour "Les Symphonies Subaquatiques", un conte musical écologique et vraiment intergénérationnel de Sébastien Buffet découvert cet hiver chez Aiôn. Samedi soir, 23 juillet, la Cie Fragments de m'Onde propose aux ados et adultes, dans un registre beaucoup plus grave "Stabat Mater Furiosa", un texte de Jean-Pierre Siméon sur la guerre et sa violence. Audrey Boulanger interprète ce cri de femme qui s'insurge qui ne devrait laisser personne indifférent et qui prend, dans le contexte actuel post-attentats, un relief particulier...

Aiôn, LE bar culturel de La Rochelle fêtera samedi 23 juillet, le second anniversaire de sa création. Ce lieu d'échanges et de diffusion est aujourd'hui aussi incontournable qu'indispensable pour les artistes, les publics ainsi que les citoyens actifs et engagés. Aiôn est depuis l'an dernier un partenaire précieux de Théâtre en été. Pendant l'année, il a également donné à Raphaël Le Mauve, co-organisateur du festival, une "carte blanche théâtre" qui a permis de révéler, un dimanche par mois, des nouveaux talents de la scène théâtrale régionale. Aiôn accueille en 2016, pendant trois jours et toujours à prix libre, des propositions artistiques qui s'inscrivent dans un esprit café-théâtre ou caf'conc. Une lecture de poèmes mise en musique ; un séminaire musical décalé et engagé ; le premier spectacle pro de deux jeunes comédiennes et l'humoriste Maxime Sandré.

Le collectif parisien Rouge Rouge 3 qui tient son nom de la couleur d'un pot de peinture réunit des artistes pluridisciplinaires, comédiens, auteurs et musiciens. Pour la dernière journée du festival, dimanche 24 juillet, ils vont débarquer avec leur Nautibus, un vrai bus à bord duquel ils sillonnent les routes de France cet été et qu'il installeront sur le parvis de la médiathèque Michel Crépeau. Cette étonnante compagnie d'art de la rue investira d'abord la ville et embarquera les passants jusqu'à 14h dans sa parade musicale avec le capitaine Nemo et ses matelots. À 16h30, ils partageront la scène à ciel ouvert du parvis avec deux jeunes femmes. Héloïse Suire et Gaïa Berthommé, vingt ans chacune, tout juste diplômées de l'École Jacques Lecoq, un cours d'art dramatique réputé à Paris présenteront pour la seconde fois au festival, après la soirée chez Aiôn, leur premier spectacle professionnel : Tribulations amoureuses autour d'une tarte aux pommes.
À 18h, "À l' abordage", un petit intermède clownesque ouvrira la soirée avant de suivre la grande aventure musicale et théâtrale des quatorze passagers du Nautibus qui embarqueront les spectateurs dans un extraordinaire voyage océanique et initiatique.

Infos pratiques : gratuité à la médiathèque, à prix livre "au chapeau" chez Aiôn, Théâtre en été défend l'accessibilité au plus grand nombre en pratiquant pour les spectacles payants une billetterie à prix très raisonnables, plus encore avec le "Passeport" du festival qui permet de bénéficier du tarif réduit, pensez à réserver au 06 66 03 73 50. En détail sur la page web de Théâtre en été .

La Rochelle et sa région : vivez et consommez local !
Suivez LeFlux et ses thématiques ! Tendances et shopping. Loisirs, culture, spectacles, société et sorties : agenda. Tourisme, vacances et week-end et hôtels à la Rochelle. (fils d'infos partenaires & annonceurs ; et rédaction ubacto). - (Jeu, 21 Jul 2016) - lire et plus ...

[ Festivals juillet 2016 ] La Rochelle des FrancOff 2016 à Théâtre en été en passant par la nuit hip-hop de La Sirène !

cliquez sur pour lire ... FrancOff 2016 du 13 au 17 juillet : première édition du nouveau Off du festival des Francofolies : s'il y a toujours eu des concerts "en ville" en marge des Francofolies de La Rochelle, plus rares ont été les "off" collectifs officiels et le dernier, sûrement du côté de la scène installée Cours du Temple remonte à... assez longtemps pour ne plus s'en souvenir. C'est le bouillonnant et jeune boss de l'Endroit, lieu atypique installé à ciel ouvert au parc de la Pergola, derrière la plage de la Concurrence qui est à l'initiative avec quelques amis, de ces nouvelles FrancOff. Porté par l'association "Tous pour Tous", ce Off reconnu très officiellement par Les Francofolies de La Rochelle "In" bénéficie de la bénédiction de la municipalité et du savoir-faire de jeunes bénévoles Rochelais, Nantais et Parisiens comme Aurore Saby et Lelias Steven qui ont déjà fait leurs preuves dans le secteur musical dans l'artistique, la production et l'organisation !

Cette belle première fédère déjà de nombreux acteurs autour d'une programmation éclectique de 38 concerts gratuits accueillis pendant les cinq jours des Francofolies "In" à partir de 17h et bien après minuit au club Le Set dans 10 bars, 1 club et 6 restaurants ! Dimanche 17 juillet, le Mixx Bar proposera également à 11h du matin un Dj set matinal avec Boussole Records et AURA, le projet estival du collectif Introspective. Ce festival dans le festival fait vibrer la ville du bar du France 1 ou chez Aiôn d'un côté à l'Endroit de l'autre en passant par les terrasses du centre historique avec la complicité de 43 artistes. Pour la plupart issus de la scène nationale émergente, ils réinventent la chanson française, décloisonnent et parfois mixent les genres de l'électro à la soul, du jazz au reggae, du rock au dub. Programmation détaillée sur ubacto ici et zoom sur les artistes directement sur le site du festival !

Nuits collectives des Francofolies à La Sirène : après la nuit électro excentrée à La Pallice en ouverture des Francos 2016, La Sirène en accueille une seconde, en clôture, dimanche 17 juillet autour d'une belle carte blanche hip-hop donnée à Youssoupha, rappeur engagé à la plume acérée. Après cette ultime soirée de l'été, la Sirène fermera un peu ses portes et préparera la rentrée !

D'un festival à l'autre à la Rochelle après les Francofolies et les FrancOff arrivent naturellement Théâtre en été, qui propose un peu dans l'esprit du off d'Avignon, une programmation théâtrale éclectique dans différents lieux de la Ville. En 2016, du mercredi 200 au dimanche 24 juillet, la 21e édition proposera 19 spectacles avec 16 compagnies et interprètes, la plupart professionnels et toujours quelques bons amateurs ! Le bar Aiôn, indispensable agitateur culturel rochelais, partenaire des FrancOff accueille également ce festival, les 21 et 22 avant de fêter son 2 anniversaire, samedi 23 juillet 2016 puis de faire sa pause estivale.

La Rochelle et sa région : vivez et consommez local !
Le flux et ses thématiques ! Tendances et shopping. Loisirs, sorties, concerts, spectacles et plus dans l'agenda. Tourisme, vacances, week-end et hôtels à la Rochelle. (fils d'infos partenaires & annonceurs ; et rédaction ubacto).

En ce moment également à La Rochelle : concerts, fêtes, expos et autre rendez-vous à l'affiche, à suivre via le fil d'info agenda. - (Ven, 15 Jul 2016) - lire et plus ...

[ cinéma 1er-10/07 ] Festival international du film de La Rochelle : 44ème ! Du 1er au 10 juillet 2016

cliquez sur pour lire ... Comme chaque année depuis 1973, La Rochelle fait son cinéma, passionnément, en présence de nombreux réalisateurs, comédiens et actrices et toujours sans compétition, en ouverture de la saison estivale ! Le succès est chaque été au rendez-vous, pourtant, malgré ses 85 283 entrées en 2015, soit le record de fréquentation depuis sa création, le Festival international du film a du composer avec un budget en baisse de 7%. Du coup, il renonce à l'édition de son quotidien "papier" gratuit et pour la première fois proposera trois hommages contre quatre habituellement. Pour supporter le coût des mesures de sécurité renforcées imposées par l'état d'urgence, certains tarifs pleins ont été très légèrement augmentés, à contrecoeur, explique l'organisation mais sans toucher aux tarifs réduits. De la soirée d'ouverture du vendredi 1er juillet à celle de clôture, dimanche 10 juillet, le "fiflr", Festival international du film de La Rochelle a rendez-vous avec tous les publics. Diversité, qualité, découvertes, convivialité, rencontres et échanges, la programmation toujours très éclectique séduit les cinéphiles les plus exigeants comme les curieux venus presque par hasard. Pendant dix jours, ils explorent les époques et les genres avec plus de 200 oeuvres proposées dans différents lieux, des salles du Dragon CGR côté vieux port à d'autres plus intimes ou plus insolites, cachées au centre-ville et, bien entendu, à La Coursive, véritable quartier général du festival. Au programme...

La sélection internationale "Ici et ailleurs" qui propose de découvrir 44 films récents du monde entier, inédits ou en avant-première.
D'hier à aujourd'hui : une leçon d'histoire du cinéma racontée cette année en 13 films rares, restaurés ou réédités. À retenir : "Léo de 5 à 7" de 1961 qui sera présenté par sa réalisatrice Agnès Varda et avec Michel Legrand au piano, dimanche 3 juillet à 17h15 ! Temps fort également avec "Masculin féminin", film-culte de 1966 de Jean-Luc Godard, présenté par Chantal Goya.

L'invitation à la découverte 2016 fait cruellement écho à l'actualité et au drame que vient de vivre la Turquie. Elle s'intéresse au cinéma de Yesim Ustaoglu, née en 1960, ainsi qu'à d'autres femmes cinéastes turques dont les oeuvres explorent la scène intime et familiale de leur pays, révélant ainsi ses contradictions et ses conflits.

Un focus sur le documentaire animé, un genre qui était aussi à l'affiche, début juin, du "Grand Écran" de Sunny Side of The Docs. Anca Damian, réalisatrice roumaine surdouée viendra notamment présenter "La Montagne magique" de 2015 et "Le voyage de Monsieur Crulic". Cette sélection de 9 films permettra également de voir et revoir "Valse avec Bachir", "Persepolis" ou "L'image manquante".

Trois beaux hommages !
À Barbet Schooeder avec 14 films du cinéaste d'origine Suisse né à Téhéran, il a tourné ses films aux quatre coins de la planète avec des acteurs et actrices très différents, de Bulle Ogier qui est également son épouse à l'avocat controversé Jacques Vergès en passant par Idi Amin Dada et Michael Keaton...
À Frederick Wiseman, grand documentariste américain né en 1930 qui viendra lui-même présenter les films documentaires fascinants qu'il a réalisés sur l'Université de Berkeley, Central Park, la Comédie française, l'Opéra de Paris ou la National Gallery...
À Alain Guiraudie avec l'ensemble de son oeuvre depuis l'an 2000, en sept films et en avant-première pour le dernier "Rester vertical" qui était en compétition officielle à Cannes en 2016. Figure à part du cinéma français, ses films rares et drôles sont audacieux, réjouissants, libérateurs et généreux.

Trois rétrospectives : (re)voir toute l'oeuvre du cinéaste danois Carl T. Dreyer entre "Vampyr" et "La Passion de Jeanne d'Arc" en version ciné-concert à l'église Saint-Sauveur, ses films muets qui seront accompagnés au piano et le début du cinéma parlant. Dans le rétroviseur également, la trop courte et fulgurante carrière de Jean Vigo, génial cinéaste éphémère des années 1930 ainsi qu'à son compositeur, Maurice Jaubert qui répondait avec des mélodies à la poésie de son cinéma. On (re)verra aussi le comédien italien Alberto Sordi dans quinze films. Merveilleux interprète de Fellini, Risi, Monicelli, Comencini ou Scola, il a incarné tout au long de sa carrière des héros veules et sympathiques, lâches et hilarants.

En avant-première, des restaurations récentes de films marquants comme "Masculin, Féminin" de Jean-Luc Godard ou "Mémoires du sous-développement", un trésor cubain signé Tomás Gutiérrez Alea. Et aussi : des courts-métrages réalisés par des étudiants ; le "Retour de flamme", une leçon de musique autour de Maurice Jauber, des concerts...

Une programmation jeune public à la façon d'un petit festival pour enfants avec trois séances par jour, des films d'animation tchèques pour les plus petits et de grands classiques pour comme "Les Aventures de Pinocchio" de Luigi Comencini dans une version récemment restaurée pour les plus grands.

La nuit presque blanche est comme l'an dernier déjà un peu écourté avec, la veille de la clôture, samedi 9 juillet, trois films à La Coursive de 20h à 2h du matin, mais sans se prolonger jusqu'à l'aube et l'ex petit-déjeuner sur le vieux port. Elle est consacrée aux planètes interdites en mode science-fiction entre aventures et frissons.

Fiflr pratique : les festivaliers les plus expérimentés sont passés maîtres dans l'art de décrypter les grilles horaires, les distances et la durée des files d'attente pour composer leur feuille de route quotidienne. Ces cinéphages optent le plus souvent pour la carte d'accès permanente. D'autres, se laisse guider par leur intuition, les rencontres avec les réalisateurs et les acteurs et parfois la météo ! Ils choisissent un abonnement aussi bien que le ticket à la séance. Vous pouvez préparer votre programme du jour avec les PDF à télécharger sur le site du festival ou bien courir chercher l'indispensable grille "papier" à La Coursive.

La Rochelle et sa région : vivez et consommez local !
Le flux et ses thématiques ! Tendances et shopping. Loisirs, sorties, concerts, spectacles et plus dans l'agenda. Tourisme, vacances, week-end et hôtels à la Rochelle. (fils d'infos partenaires & annonceurs ; et rédaction ubacto).

En ce moment également à La Rochelle : concerts, fêtes, expos et autre rendez-vous à l'affiche, à suivre via le fil d'info agenda. - (Sam, 02 Jul 2016) - lire et plus ...

<< précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 ... suivant >>

tous les titres de à la une La Rochelle tous les titres de à la une La Rochelle ...

accés à la recherche affinée

  leflux : fil d'info multi-réseaux (diffusez facilement partout...) Agence de création de sites web et mobiles...[ Agence web La Rochelle ]
Rendez-vous culturels ! retrouvez-vous entre amis, envoyez un flyer personnalisŽ ! allez dans la galerie des flyers ...
[ rendez-vous entre amis... ]

 l'actualité   info conso   en promo   les adresses   la boutique   s'inscrire