à la une à La Rochelle avec ubacto La Rochelle
 l'actualité   info conso   en promo   les adresses   la boutique   s'inscrire 

[ les adresses ] La Rochelle et sa région
  à la une [ vie publique ] La Rochelle Hôtel de Ville : l'Agglo, le député Falorni, des donateurs soutiennent la restauration La Rochelle à la une index La Rochelle le fil d'info RSS de à la une La Rochelle fil d'info RSS de à la une 

La Rochelle - Charente-Maritime

Suivre LeFlux, l'actualité à la une et sur Twitter @LaRochelleNews !

Éditeur de ubacto.com

Photo  de © photo : Julien Chauvet - Mairie de La Rochelle [ vie publique ] La Rochelle Hôtel de Ville : l'Agglo, le député Falorni, des donateurs soutiennent la restauration
publié Lun, 21 Oct 2013 par N.M - ubacto.com - image © photo : Julien Chauvet - Mairie de La Rochelle
À l'occasion du conseil municipal de La Rochelle, lundi dernier 14 octobre 2013, il a été question des soutiens en faveur de la reconstruction de la toiture et de la restauration de l'Hôtel de Ville suite au grave incendie du 28 juin 2013.
La Communauté d'Agglomération de La Rochelle a voté l'octroi d'un fonds de concours de 100 000€, le Conseil a voté la première délibération du jour autorisant la municipalité à signer la convention ad hoc.
Les donateurs : particuliers, associations et organismes ont déjà apporté 62 000€ et 30 000€ supplémentaires sont en cours de mandatement. D'autres initiatives sont déjà programmées. Par exemple, la direction, les enseignants et les élèves du Lycée hôtelier de La Rochelle organisent, vendredi 15 novembre 2013 au Forum des Pertuis, avec le soutien du chef étoilé Christopher Coutanceau et de nombreux fournisseurs un dîner gastronomique pour 250 convives, les réservations sont ouvertes au 05 46 44 90 42 ou 05 46 44 20 60 !

Olivier Falorni, député de La Rochelle - île de Ré et conseiller municipal a annoncé qu'il venait d'inscrire 50 000 euros de sa réserve parlementaire au bénéfice de l'Hôtel de Ville. Ce qui a permis à Maxime Bono de dire que, si la réserve parlementaire était souvent décriée, elle pouvait être très utile quand elle est judicieusement utilisée.

Dominique Morvant, élue d'opposition et candidate de droite pour l'UMP et l'UDI à l'élection municipale de mars 2014 à La Rochelle a demandé, les sommes données étant importantes, comment elles seraient utilisées alors que les assurances rembourseront la quasi-totalité des travaux.

Cette question a donné l'occasion à Maxime Bono de rappeler que, les montants garantis par les assurances, soit 20 millions d'euros pour le bâtiment plus 10 millions pour le mobilier ne seraient pas forcément suffisants pour couvrir l'ensemble de la réhabilitation. Bien entendu, elle jouera pour l'essentiel.

Par contre le chantier amènera à faire des choix. Maxime Bono a rappelé qu'il ne ne souhaite pas que l'Hôtel de Ville devienne uniquement un monument-musée et espère que son successeur à la mairie y conserve des fonctions primordiales : lieu de décisions, de gouvernance, tenue des Conseils municipaux... Et donc des services qui y sont attachés, mais peut être pas tous ceux qui étaient installés avant l'incendie. À titre d'exemple, il a expliqué que les assurances prennent en charge aujourd'hui les loyers pour les services qui n'ont plus de locaux. Par contre, le sinistre conduira sûrement à une réorganisation et certains s'installeront ailleurs. Les assureurs ne payeront pas l'acquisition ou l'aménagement des nouveaux sites.
Dans un autre registre, pour les tapisseries du 17e siècle, leur sauvegarde et leur nettoyage sont du ressort de l'assurance mais elles mériteraient, en plus, une restauration qui elle pourrait être réalisée grâce aux dons. Par ailleurs, certains donateurs ont souhaité affecter leur participation, l'un par exemple pour la restauration du bureau du maire.

Le calendrier : en fin d'année 2013, Maxime Bono espère avoir finalisé les grandes lignes du projet afin de passer à la rédaction du cahier des charges début 2014, puis aux appels d'offres, la plupart très particuliers. Il estime que certains travaux ne débuteront pas avant 2015.

L'opposition s'est aussi inquiétée de ce qu'elle estime être une faible compensation accordée sous la forme d'une exonération des droits de terrasses aux deux cafés de la place de l'Hôtel de Ville pour la période de juillet à décembre 2013. Maxime Bono et l'adjointe Sabrina Laconi ont rappelé qu'au delà de ce geste financier, la perte d'exploitation est, quand ce risque était souscrit, du ressort des assurances. Celles-ci ont déjà joué pour certains commerces de la rue des Gentilshommes. Quant aux exploitants de la Brasserie de La Poste et de "La Renaissance", le service juridique de la mairie les accompagne, comme tous les commerçants concernés dans la mise en relation entre leurs assureurs et ceux de la Ville.

Consommez local, la minute pub !
Suivez LeFlux et ses thématiques ! Tendances et shopping. "En promo". Loisirs et sorties : agenda, clubbing. Tourisme et vacances et week-end. (infos partenaires et annonceurs).

La photo du jour : lors de la pose de la première ferme métallique, début octobre 2013. Aujourd'hui, elles sont toutes installées permettant de soutenir très prochainement le toit-parapluie qui sera recouvert de tôle pour protégea l'édifice pendant le très long chantier de restauration. Au total, 50 tonnes d'échafaudages ont été installés pour soutenir l'Hôtel de Ville fragilisé par l'incendie du 28 juin 2013.




en images : photos Flyers


image décorative envoyer cet article par email image décorative retour page précédente image décorative

accés à la recherche affinée
  leflux : fil d'info multi-réseaux (diffusez facilement partout...) Solylend : MOON, UN KIT SOLAIRE CONNECTÉ ET INNOVANT... Agence de création de sites web et mobiles...[ Agence web La Rochelle ]
Rendez-vous culturels ! retrouvez-vous entre amis, envoyez un flyer personnalisŽ ! allez dans la galerie des flyers ...
[ rendez-vous entre amis... ]

 l'actualité   info conso   en promo   les adresses   la boutique   s'inscrire