à la une à La Rochelle avec ubacto La Rochelle
 l'actualité   info conso   en promo   les adresses   la boutique   s'inscrire 

[ les adresses ] La Rochelle et sa région
  à la une [ élections ] Charente-Maritime : socialistes - radicaux de gauche, rapport de force en vue des sénatoriales 2014 La Rochelle à la une index La Rochelle le fil d'info RSS de à la une La Rochelle fil d'info RSS de à la une 

La Rochelle - Charente-Maritime

Suivre LeFlux, l'actualité à la une et sur Twitter @LaRochelleNews !

Éditeur de ubacto.com

Photo  de ©  illustration : Sénat, élections 2014 [ élections ] Charente-Maritime : socialistes - radicaux de gauche, rapport de force en vue des sénatoriales 2014
publié Mer, 25 Jun 2014 par N.M - ubacto.com - image © illustration : Sénat, élections 2014
A La Rochelle et en Charente-Maritime, les duels à gauche aux élections législatives et municipales de 2012 et 2014 ont laissé des cicatrices encore sensibles. Les relations restent tendues entre les patrons des fédérations départementales du Parti socialiste et du Parti radical de gauche qui siègent également tous les deux au Conseil Général. Le maire de Marennes, Mickaël Vallet avait soutenu en toute logique les candidates officielles du P.S. Ségolène Royal qui briguait la députation en 2012 ; puis Anne-Laure-Jaumouillié qui ambitionnait de succéder au maire de La Rochelle Maxime Bono en 2014. Yann Juin, ex-maire P.R.G d'Esnandes avait pour sa part affiché un soutien marqué aux socialistes dissidents qui s'étaient vus exclure du P.S. Olivier Falorni élu député de la première circonscription de Charente-Maritime face à l'ex-présidente de Région Poitou-Charentes siège d'ailleurs à l'Assemblée nationale au sein du groupe radical. Quant à Jean-François Fountaine, il est aujourd'hui à la fois le premier magistrat de La Rochelle et le président de la Communauté d'Agglomération rochelaise.

Déclarations officielles contradictoires : les rédactions ont reçu, samedi 21 juin 2014 en fin de journée et à moins de deux heures d'écart deux communiqués par voie électronique.
Le premier, adressé par le Parti radical de gauche affirme : "Le PRG et le PS de Charente-Maritime unis pour les sénatoriales !". Il précise que les radicaux du département se réjouissent de la conclusion d'un accord national avec le Parti socialiste pour les élections sénatoriales du 28 septembre prochain. Guillaume Lacroix, secrétaire général et donc n°2 du P.R.G lors de sa venue à Rochefort, le 21 juin 2014, pour l'assemblée générale départementale a précisé qu'en Charente-Maritime, cet accord prévoyait que la liste serait menée par un radical de gauche. Les radicaux comptent bientôt prendre contact avec le PS 17 pour proposer une femme, Marylise Fleuret-Pagnoux, conseillère générale et seconde adjointe au maire de La Rochelle, Jean-François Fountaine pour conduire cette liste commune d'union.

De son côté la fédération du P.S 17 a répliqué par cette accroche : "Les socialistes en ordre de marche pour les sénatoriales". Le message, signé par Mickaël Vallet, premier secrétaire fédéral et Cyril Chappet en charge des élections, il rappelle : "Les militants du Parti socialiste de Charente-Maritime ont validé par un vote, qui s'est déroulé ce mercredi 18 juin, la liste des candidats socialistes proposée par les instances fédérales pour les élections sénatoriales du 28 septembre prochain. Bernard Lalande, maire et conseiller général de Montendre, conduira cette liste que les socialistes ont à coeur d'ouvrir à leurs partenaires locaux en leur réservant notamment, au regard des précédents résultats sénatoriaux dans notre département, la deuxième place.

Précisions : concernant cet accord qui avait été conclu il y a un an, avant les élections municipales du printemps 2014, par les instances nationales, Mickaël Vallet estime qu'il n'est pas encore officiel, de même que les éventuelles modalités de constitution d'une liste commune en Charente-Maritime. Par ailleurs, il rappelle que la proposition de 2e place sur la liste socialiste a été faite au P.R.G il y a une quinzaine de jours, ajoutant qu'il compte maintenir sa position et celle des militants qui ont choisi un socialiste, Bernard Lalande comme tête de liste pour l'élection sénatoriale. Un comité de soutien à cette candidature a été formé par les élus qui sont les grands électeurs appelés à voter, a été créé qui ainsi qu'un site internet.
Du côté des radicaux, qui confirment la démarche des socialistes en leur direction concernant la seconde place sur leur liste, l'accord national a bien été acté. Ils précisent néanmoins qu'un bureau national se tenant ce mercredi 25 juin 2014, il pourrait décider de tenir compte de certains contextes particuliers locaux.
Si ce nouveau rapport de force n'aboutit pas à un consensus mais à deux listes de gauche en Charente-Maritime, il y a fort à parier que chaque partie incriminera l'autre afin de s'exonérer de la responsabilité d'une prévisible défaite...

Trois sénateurs en Charente-Maritime : actuellement, le siège de l'UMP Michel Doublet qui a démissionné après sa réélection à la mairie de Trizay au mois d'avril 2014 est vacant. Les deux sénateurs sont également UMP : Claude Belot, maire de Jonzac qui siège au Sénat depuis 1989 et Daniel Laurent, maire de Pons. Elections sénatoriales 2014 : les grands électeurs des circonscriptions renouvelables seront appelés à voter le 28 septembre prochain, dans le département qui compte trois sénateurs, au suffrage proportionnel suivant la règle de la plus forte moyenne, sans panachage ni vote préférentiel.

Vivez et consommez local !
Loisirs et sorties : agenda
Shopping, tendances, "en promo". clubbing. Hôtels, balades, thalasso : destination week-end et vacances. (fils d'infos partenaires & annonceurs ; et rédaction ubacto).

Yann Juin réélu à la tête du P.R.G 17, samedi 21 juin 2014 : après sa défaite à l'élection municipale au mois d'avril 2014, l'ex-maire d'Esnandes n'avait pas, nous a-t-on affirmé, l'intention de se représenter. Il a finalement accepté la démarche de ses pairs qui lui ont témoigné leur confiance et leur souhait de le reconduire à la tête de la fédération départementale du Parti radical de gauche. Par contre, s'il semblait naturel il y encore quelques mois de confier à Yann Juin la tête de liste pour les élections sénatoriales, dans un contexte d'union pressentie avec le P.S, c'est finalement Marylise Fleuret-Pagnoux qui la conduira. Cette position pouvant être révisée si les socialistes et les radicaux constituent deux listes...

Vie publique, à lire aussi : dans l'affaire de l'Office de tourisme de La Rochelle, lundi 23 juin 2014, Olivier Jobit, le responsable du pôle administratif et comptable placé en garde à vue. Le parquet communiquera à l'issue de cette mesure, mercredi 25 juin en fin de matinée.




en images : photos Flyers


image décorative envoyer cet article par email image décorative retour page précédente image décorative

accés à la recherche affinée
  leflux : fil d'info multi-réseaux (diffusez facilement partout...) Agence de création de sites web et mobiles...[ Agence web La Rochelle ]
Rendez-vous culturels ! retrouvez-vous entre amis, envoyez un flyer personnalisŽ ! allez dans la galerie des flyers ...
[ rendez-vous entre amis... ]

 l'actualité   info conso   en promo   les adresses   la boutique   s'inscrire