à la une à La Rochelle avec ubacto La Rochelle
 l'actualité   info conso   en promo   les adresses   la boutique   s'inscrire 

[ les adresses ] La Rochelle et sa région
  à la une média : 418 sujets à découvrir ...
tous les titres de à la une La Rochelle La Rochelle le fil d'info RSS de à la une La Rochelle file d'info RSS de à la une 

La Rochelle - Charente-Maritime

Suivre LeFlux, l'actualité à la une et sur Twitter @LaRochelleNews !

Éditeur de ubacto.com

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 ... suivant >>

[ Solidarité ] Don du sang à La Rochelle : mobilisation du Rotary et l'E.F.S à l'Encan, vendredi 12 et samedi 13 mai 2017

cliquez sur pour lire ... Au jour le jour : tendances, culture(s), musique(s), festivals, citoyenneté... Au mois de mai 2017, suivez le fil d'info ubacto.com et son agenda.

À La Rochelle, vendredi 12 et samedi 13 mai 2017, c'est pour la première fois à l'Espace Encan, entre l'Aquarium de La Rochelle et le Musée Maritime, que se tiendront les deux journées annuelles Mon sang pour les autres. La mobilisation MSPLA, d'envergure nationale, fédère localement à des dates différentes, les clubs Rotary et l'E.F.S, Établissement français du sang. Historiquement à La Rochelle, c'est place de Verdun, haut lieu de passage au centre-ville que les organisateurs s'installaient pour accueillir les donneurs dans une ambiance également festive. Cet ancrage avait démontré son efficacité avec une progression, chaque année, à la fois du nombre de dons et de nouveaux donneurs.

En 2016, de nouvelles mesures de sécurité avaient contraint l'organisation à s'excentrer du côté de la friche du Gabut, beaucoup moins passante, ce qui a eu un impact sur la fréquentation et la collecte en baisse d'environ 20%. En 2017, cet espace en devenir venant tout juste d'être investi par la nouvelle "guinguette" estivale la "Belle de mai", les bénévoles et partenaires de Mon sang pour les autres rejoignent le quai Louis Prunier, encore plus loin, pour s'installer dans le hall Atalante de l'Espace Encan. Espérons que les donneurs seront motivés et que la possibilité de se garer attirera des volontaires venus des communes voisines et-ou qui évitaient le centre-ville !

Comme chaque année, la grande collecte 2017 est organisée par les clubs Rotary, Inner Wheel et Rotaract de La Rochelle avec l'E.F.S, Établissement français du sang ainsi que le soutien de la municipalité et de partenaires fidèles qui unissent leurs énergies pour proposer deux journées à la fois solidaires et conviviales.

L'objectif de ces journées est de multiplier les dons, de relancer celles et ceux qui n'ont donné qu'occasionnellement et surtout de "recruter" un maximum de nouveaux donneurs. En effet, si 85% des Français sont favorables au don de sang, seuls 4% d'entre eux passent à l'acte, la marge de progression est donc importante. Concernant plus particulièrement l'édition 2017 à La Rochelle, l'équipe de l'Établissement français du sang espère retrouver la dynamique de 2015 en accueillant à l'Encan au moins 710 donneurs et en prélevant les 12 et 13 mai, tous ne pouvant pas le faire immédiatement, plus de 500 poches de sang.

La Rochelle et sa région : vivez et consommez local !
Une page de pub pour Matlama qui a déménagé, le temps des travaux sur le quai Louis Prunier de l'ancien Encan, son atelier-show-room de sacs et d'accessoires Made in France du côté du Musée Maritime. Si vous êtes loin, la nouvelle boutique en ligne est ouverte 24h/24h et 7j.7j ! (Infos partenaires & annonceurs)

Qui peut donner et comment son sang : il faut être âgé de 18 à 70 ans, être en bonne santé et peser au moins 50 kilos. Par ailleurs, un entretien médical préalable permet d'évaluer les contre-indications, souvent à court terme, comme la proximité avec des actes chirurgicaux, un tatouage récent, des voyages dans certaines zones géographiques ou la prise de certaines médicaments. Certains restrictions sont motivées par une situation estimée à risque, notamment en matière de relations sexuelles. N'oubliez surtout pas de venir avec une pièce d'identité. Par contre, inutile de vous priver ! Il n'y a pas d'obligation d'être à jeun. En 2017, un buffet sera disponible à l'étage du Hall Atalante de l'Essence Encan à La Rochelle pour offrir un repas ou une collation aux donneurs après les prélèvements grâce aux entreprises qui apportent leur soutien à cette opération solidaire qui repose sur l'engagement des bénévoles et de leurs partenaires.

À noter : depuis le mois de juillet 2016, l'interdiction en vigueur depuis 1983 pour les hommes homosexuels ou bisexuels est partiellement levée. Par contre, ils doivent attester d'une période de stricte abstinence sexuelle de 12 mois avant de pouvoir donner leur sang... Cette première évolution du "principe de précaution" reste très restrictive et toujours discriminante. Dans un second temps, si le résultat des données scientifiques issues de ses premiers dons démontrent que le risque de prélever du sang chez ces donneurs n'est pas plus élevé que chez les hétérosexuels, les conditions pourront être révisées pour se rapprocher des règles générales.

Des besoins toujours cruciaux : plusieurs fois par an, quand le stock de produits sanguins est très bas, l'ESF organise des campagnes de sensibilisation. Donner son sang est un acte responsable, citoyen et solidaire qui permet de sauver des vies. Les globules rouges, les plaquettes et le plasma sont utilisés dans de très nombreuses circonstances aussi bien lors d'accidents que d'opérations chirurgicales. Les plus gros besoins concernent toujours les produits sanguins pour lesquels il n'existe pas de substitut et qui sont indispensables pour traiter des malades chroniques, de nombreux cancers, les personnes hémophiles comme celles atteintes de déficit immunitaire, les "bébés-bulles" ou encore les grands brûlés.

Donner son sang toute l'année
A La Rochelle à l'Etablissement français du sang à l'hôpital Saint Louis du lundi au vendredi de 8h à 13h ; le 1er jeudi du mois de 16h à 19h ; les 1er et 3e samedis du mois de 8h à 12h. Contact : 05 46 28 92 92.
Des collectes mobiles sont organisées au plus proche des citoyens dans les communes, sur des lieux de travail : le calendrier est à consulter sur dondusang.net.
Le site national "Mon sang pour les autres" - (Jeu, 11 Mai 2017) - lire et plus ...

[ Janvier 2017 ] La Rochelle : associations, droits humains, open data, électro, jazz, théâtre, salsa, expos et plus ! Janvier 2017

cliquez sur pour lire ... À La Rochelle : au jour le jour au mois de février 2017, suivez le fil d'info et l'agenda

Janvier 2017 : entre le premier apéro des associations ; une conférence sur l'open data pour préparer un hackathon ; des concerts à La Sirène et à l'Aiôn ainsi qu'avec Jazz In Out ; la rentrée du Tréteau des 2 Tours ; une scène ouverte ; une nuit électro et des Djs sets ; des artistes engagés aux cotés d'Amnesty International en faveur des droits humains ; "Les Gens" des Chats Pelés et le déménagement de l'atelier-boutique Matlama. Dans l'ordre de passage !

Blue Monday ? : si le 16 janvier est censé être le lundi le plus déprimant de l'année, à La Rochelle, il est plus réjouissant puisque c'est aussi la veille du mardi 17/01, jour de rentrée à La Sirène qui fête 2017 avec un after-work musical gratuit autour d'une trompette géante mystérieuse ainsi que des concerts de James Leg et Dätcha Mandala !

Ensemble ? Le Collectif Actions Solidaires propose une initiative intéressante et un nouveau rendez-vous mensuel en inaugurant son premier apéro des associations rochelaises, jeudi 19 janvier 2017 à partir de 19h à La Petite marche à la Rochelle.

La Rochelle connectée ? : la ville organise une conférence publique sur l'open data, jeudi 19 janvier à partir de 19h au Musée Maritime pour préparer son hackathon dédié à l'utilisation de ses données publiques prévu au mois de mars 2017. Il était temps ! Non-techies également bienvenus !

La Rochelle et sa région : vivez et consommez local !
Une page de pub pour Matlama qui a déménagé, le temps des travaux sur le quai Louis Prunier de l'ancien Encan, son atelier-show-room de sacs et d'accessoires Made in France du côté du Musée Maritime. Si vous êtes loin, la nouvelle boutique en ligne est ouverte 24h/24h et 7j.7j ! À suivre : le Flux et son agenda. (fils d'infos partenaires & annonceurs ; et rédaction ubacto).

À prix libre à l'Aiôn, bar culturel et solidaire du 19 au 21 janvier 2017, en détail en cliquant ici. Scène ouverte apéro-jam, jeudi 19/01 à 19h à suivre à partir de 21h entre groove, funk & house avec Ninn's et Loweed. Vendredi 20/01, concert progressive hop avec Oblique et deux sets de Panda Selecta. Samedi 21/01, Metal'Aiôn avec du lourd pour les puristes : Silvermachine et Hexecutor.

Nuit électro à La Rochelle, vendredi 20 janvier 2017 avec Frontières de Arnaud Rebotini & Christian Zanési à La Sirène qui a aussi convié Chamberlain. À suivre à partir de minuit "en ville" au Set avec la complicité et les talents de Pals Production.

"Anna", création 2017 au Carré Amelot, samedi 21 janvier 2017 à 20h30 : un spectacle libre et inattendu à 6 mains, 3 voix et 1 guitare à la croisée de différentes expressions avec la comédienne Camille Geoffroy, le musicien Wilfried Hildebrandt et le dessinateur Florent Silloray.

La Rochelle Latin Festival : pour fêter les 15 ans de sa création l'association Salsa Pimente organise un grand week-end dédié aux danses latines grand week-end dédié aux danses latines entre cours avec des professionnels reconnus et des soirées ouvertes à toutes et tous.

Théâtre : salle Bernard Giraudeau à La Rochelle Mireuil, le Tréteau des 2 Tours propose six représentations du 21 au 29 janvier. "L'étudiante et M. Henri" sera joué quatre fois. Deux soirées permettront de (re) découvrir Tabak dans une version 2017 revisitée.

Jazz in Out 2017 : l'association invite à son premier apéro-concert de l'année avec le quatuor Sat'In Jazz, samedi 21 janvier 2017 à 19h au Masqhotel à La Rochelle.

Expositions
Droits humains à La Rochelle : "De l'art pour entretenir la flamme" avec Amesty International. À l'initiative des groupes locaux de l'ex-région Poitou-Charentes, 28 artistes ont donné une cinquantaine d'oeuvres pour cette exposition qui débutera son itinérance au Cloître des Augustins du samedi 21 janvier 2017, jour de vernissage à partir de 19h au 29/01.

Deux expos, un collectif : "Les Chats Pelés exposent à Rochelle jusqu'à la fin du mois de janvier 2017 dans le cadre d'un cycle proposé par L'Horizon, lieu de recherche et création autour de Christian Olivier. Chanteur du groupe Tête Raide, il est également cofondateur avec l'illustrateur Lionel Le Néouanic de ce binôme créatif. "Typo" s'est installé à la médiathèque Michel Crépeau. Surtout, ne ratez sous aucun prétexte dans la vaste halle de l'Ancien marché de l'Arsenal "Les gens", un ensemble jubilatoire, ludique, parfois monumental, toujours inspiré et accessible à tous les publics.

À suivre : des dates peuvent s'ajouter sur cette page, gardez l'oeil vif et pensez à vous inscrire à l'alerte "rss" de notre fil d'info.

- (Lun, 16 Jan 2017) - lire et plus ...

[ Polémique à Fouras ] Week-end du côté de La Rochelle : à Fouras, le festival Tribus Polar fait de la résistance les 10-11 septembre 2016 !

cliquez sur pour lire ... Fouras, petite cité balnéaire de Charente-Maritime est le théâtre d'un scénario à rebondissements ! En effet, Madame Sylvie Marcilly, maire de la commune a décidé de retirer, presque à la dernière minute, les moyens et la logistique mis habituellement à la disposition du festival Tribus Polar ! Cette décision ainsi que les circonstances, pour le moins troublantes qui l'ont motivée a bouleversé la dernière ligne droite de l'organisation de cet événement culturel de qualité préparé depuis des mois. Tribus Polar, salon littéraire dédié aux romans policiers a été créé en 2014. Pour cette 3e édition, toujours à Fouras, près d'une quarantaine d'auteurs dont quelques grandes plumes du polar ont fait le déplacement et rejoint cette jolie et paisible presqu'île du littoral charentais-maritime... Pour en savoir plus sur Tribus Polar, vous invitons à lire en détail en cliquant ici.
Finalement, les organisateurs ont décidé de maintenir l'événement : la première journée s'est parfaitement déroulée et la seconde, dimanche 11 septembre 2016 s'est ouverte ce matin très sereinement !


Festival menacé : touché mais pas coulé !
Alertés par les organisateurs au fur à à mesure où eux-mêmes découvraient certaines décisions, soit directement, soit simplement à la lecture d'articles de presse, nous avons consulté certains documents relatifs à cette affaire. Nous avons aussi tenté d'avoir des explications auprès de Stéphane Villain qui a lui-même relayé l'événement sur son compte twitter et qui forme avec Sylvie Marcilly, le binôme mixte UMP élu au Conseil départemental fin mars 2015. Sans succès, la maire de Fouras campant sur ses positions.

Samedi matin 10 septembre 2016, nous avons mis le cap de La Rochelle vers Fouras et rejoint le square Carnot où le festival a finalement décidé de s'installer. Tivolis légers loués la veille, coin salon, bar-buvette, canapés... Malgré le faux bond de la municipalité, grâce au soutien prévu de longue date d'Emmaüs et à celui improvisé par des commerçants de Fouras, très loin d'être tous hostiles à l'équipe de Tribu Prod et aux voisins, le site a belle allure, même s'il manque quelques tables et chaises !

Sur la place, le doute plane... Quelques rares écrivain(e)s, affolés, décident hélas rapidement de se retirer. Nous apprenons que juste avant notre arrivée, les gendarmes sont venus constater que des auteurs étaient en place, relevant les noms et indiquant que le festival n'avait pas de document l'autorisant à occuper l'espace public. Vers 11h, nous décidons de rejoindre à la mairie les deux représentantes de l'association Tribu Prod qui tentent d'y dénouer la situation. Deux auteurs se joignent à nous ainsi qu'une personne de l'enseigne Cultura, libraire-partenaire de l'événement. Quand nous arrivons, nous ne sommes pas trop de cinq. Nous y trouvons les organisatrices qui semblent dans l'impasse, engagées dans un dialogue de sourds. Nyota Mollin, coordinatrice générale se fait violence pour rester calme, les larmes aux yeux.

Florence Chartier-Loman, adjointe au maire de Fouras, élue de permanence à la mairie samedi matin 10 septembre 2016 nous reçoit dans son bureau. Au titre de la rédaction, pour ubacto.com, je questionne l'élue sur les points qui me semblent les plus opaques et sujets à controverse. La chronologie du "divorce" entre le festival et la mairie m'interpelle plus particulièrement.

Je m'étonne d'abord qu'un maire se substitue aux procédures usuelles pour se poser en juge et arbitre d'un contentieux entre professionnels, en la matière trois commerçants et une association ! J'essaye de me faire confirmer par l'élue que le retrait du soutien au festival a bien été motivé par la volonté de sanctionner les retards de paiement de l'association. Rappelons que Tribu Prod ne doit pas un centime à la Ville de Fouras. La mairie a donc agit en l'espèce au nom et au bénéfice d'entreprises privées...

Florence Chartier-Loman, visiblement embarrassée me répond que non, la mairie ne s'ingère absolument pas dans des affaires privées. Elle pointe cette fois le manquement à la parole donnée de régler les dites factures aux commerçants avant le 31 juillet. Je renonce à reformuler la question... Par contre, je demande à Madame Chartier-Loman si la mairie a informé l'association dans des délais raisonnables de sa décision de retirer son soutien logistique à l'issue de cet ultimatum qui aurait été formulé verbalement par Madame le maire. Je rappelle deux dates. Le petit-déjeuner avec les auteurs à la médiathèque n'a été interdit que le 30 août 2016 et le 26 août, l'association réglait sans aucun problème à la mairie avec Madame Guilbot, le détail des moyens mis à disposition du festival ! J'ai trouvé la réponse de l'élue surréaliste : comme les hôteliers étaient très occupés par leur saison, ils n'ont informé que fin août Madame Marcilly que l'ultimatum n'avait pas été respecté, ce qui explique que la Ville de Fouras a pris sa décision à la dernière minute, oubliant même d'informer directement l'organisateur.

Mettant un temps de côté le prétexte des impayés, Florence Chartier-Loman reprend un autre argument évoqué dans la presse. En fait la manifestation n'est pas plus soutenue, ni autorisée parce que des commerçants ont menacé de "tout casser" et donc de troubler l'ordre public. Nous nous regardons, abasourdis ! Une adjointe au maire vient de nous dire que la Ville avait retiré ses moyens à un festival car des personnes avaient proféré des menaces, ce qui est illégal, au lieu de prendre des mesures pour protéger les personnes menacées !

Qui peut accepter une telle situation ! Bien entendu, quand bien même la mairie voudrait s'en tenir à cette histoire d'ultimatum, il aurait été de la responsabilité de Madame Sylvie Marcilly, en sa qualité de maire et compte tenu de la gravité des conséquences pour l'organisation du festival, d'informer très officiellement d'une telle décision à l'issue du délais invoqué, soit le 31 juillet 2016. Saisis dans les tous premiers jours d'août, les organisateurs auraient très bien pu trouver une solution alternative, re-localiser l'événement et rectifier la communication. Statuer, officieusement de surcroît, une semaine avant la date s'apparente selon nous, à un sabotage pur et simple d'autant plus que la décision s'est faite dans un contexte d'allégations qui ont porté atteinte à la respectabilité des organisateurs !

Une buvette autorisée : présentant l'autorisation de buvette sur la place Carnot les 10 et 11 septembre 2016, accordée par la mairie à Tribu Prod au printemps 2016, je demande si la mairie a officiellement retiré ou annulé celle-ci auprès de l'association, également dans des délais raisonnables. Un non est murmuré, ce qui ne ne nous étonne pas. Reformulant ma question, je demande de confirmer que cette buvette est donc toujours autorisée place Carnot et comme les témoins présents, il me semble bien entendre un faible oui sortir des lèvres de mon interlocutrice qui précise, mais pas l'occupation du domaine public... Allez comprendre !!!

Un "communiqué" municipal quasi-anonyme ! Lorsque je demande une nouvelle fois à Madame Chartier-Loman si cette décision a été officialisée, l'élue ouvrant la chemise verte posée sur son bureau me dit : "Nous avons fait un communiqué" et me tend une feuille. Interloquée, je lui demande, quand et à qui l'avez-vous adressé ? Je reste sans réponse mais je ne suis pas au bout de mes surprises. Posant mes yeux sur le document qui vient de m'être remis, je m'exclame : "Madame, il n'est ni daté, ni signé et imprimé non pas sur le papier officiel de la mairie mais sur une feuille blanche. Je lui demande de signer. Elle refuse, tente de récupérer la feuille... Elle me dira quelque minutes après qu'elle l'aurait bien signé et daté a posteriori si je lui avais demandé plus gentiment". Un peu plus tard, nous constaterons que ce communiqué, dont certaines allégations sont de nature qui pourraient être qualifiées de diffamatoires au préjudice de l'association a été publié, vendredi 9 septembre à 18h30 sur la page Facebook de la Ville de Fouras et relayé via le fil d'actualité du réseau social sur le site officiel de la municipalité !

Plus grave encore selon nous, ce même communiqué a été adressé au même moment par mail, donc le 09/09 vers 18h30 à plus de 200 adresses électroniques, par ailleurs non cachées de commerçants et chefs d'entreprises, avec le message suivant : "Mes chers collègues, Vous trouverez ci-joint le communiqué de la mairie de Fouras-les-Bains concernant l'Association Tribu Prod. Vous en souhaitant bonne lecture, Bien Ufefement, La présidente de l'U.F.E.F., Marilyne LAGARDE Union des Forces Economique de Fouras".

À propos : quelques éléments de réponses suite aux allégations lues, vues et entendues...
Dettes de l'association : elles sont au coeur de la tourmente. Sylvie Marcilly en a fait un argument, presque un étendard. Par contre la façon dont la situation a été présentée à la presse et par voie de communiqué est tendancieuse, pouvant laisser croire que Tribu Prod a "planté" l'économie locale et que l'association a des pratiques douteuses, voir malhonnêtes ! S'il reste des factures impayées, c'est avant tout parce que deux subventions de l'édition 2015 sont en attente de règlement : 3000 euros de la Région Poitou-Charentes et aussi, vous conviendrez que c'est un comble, 2000 euros du Conseil départemental ! Les commerçants "lésés" selon les termes de la mairie sont deux pour l'édition 2015, il aurait été judicieux de le préciser pour un montant d'environ 2000 euros relatif à l'édition 2015. Si le retard de paiement est légitimement regrettable, les dettes seront soldées, affirme Tribu Prod, dès versement des subventions. Quant à la dette de 2014 dont fait état la municipalité, il s'agit, selon l'association d'une facture d'un troisième hôtelier pour laquelle l'association conteste une partie du montant à hauteur de 200 euros.

Tribu Prod, association qualifiée d'opaque : cette allégation étonne l'association qui affirme que les documents ont bien été transmis. Peut-être se sont-il égarés dans les tiroirs d'un bureau municipal puisqu'ils ont été fournis par l'ex-trésorière il y a longtemps à l'adjoint à la culture Monsieur Stéphane Barthélémy !

Un rendez-vous logistique à la mairie le 26 août 2016 : Nyota Mollin et Danielle Biron ex-trésorière contrainte à abandonner cette charge en raison de lourds problèmes de santé mais toujours membre active de l'association ont rencontré tout à fait normalement Madame Guilbot du service municipal des locations, juste avant son départ en congés pour régler les détails de la logistique et des moyens mis à disposition du festival par la commune : sono, tivolis, tables, chaises...

Annulation du petit-déjeuner à la médiathèque : c'est seulement le 30 août 2016 que Frédéric Plauzet, directeur de la médiathèque de Fouras a reçu l'ordre de Madame le maire d'annuler cette rencontre avec les auteurs de polars, un rendez-vous apprécié lors des précédentes éditions. Il a immédiatement informé l'organisatrice en lui souhaitant un bon festival, ceci démontrant qu'à aucun moment à cette date, il n'avait été évoqué son empêchement.

Affaire à suivre : compte tenu des critiques parfois violentes formulées à l'encontre des organisateurs par certains auteurs qui ont décidé de quitter Tribus Polar samedi matin, nous suivrons de près ce dossier dans lequel, nous pensons que la respectabilité de l'association a été mise en cause, en de nombreux points, de façon abusive.

MAJ : correction de coquilles et précisions le 12 septembre 2012 à 10h.

La Rochelle et sa région : vivez et consommez local !
Suivez LeFlux, ses thématiques et son agenda. (fils d'infos partenaires & annonceurs ; et rédaction ubacto). - (Dim, 11 Sep 2016) - lire et plus ...

[ Voile 2-4/09/2016 ] Voile et entreprises : La Rochelle accueille la 2e édition de la régate French Startup Cup du 2 au 4 septembre 2016

cliquez sur pour lire ... French Startup Cup : c'est sous le soleil du premier week-end de septembre 2016 que se tient à la Rochelle, la seconde édition de cette régate imaginée par la société Sellsy avec l'appui de la S.R.R, Société des Régates Rochelaises. Pendant trois jours, elle va réunir des acteurs de la French Tech venus de toute la France. Les régates inter-entreprises étant un excellent levier à la fois pour tisser des liens, rencontrer des partenaires, élargir ses réseaux professionnels, initier des synergies et aussi renforcer la cohésion d'équipe, en 2016, quelque 500 personnes, soit 200 de plus qu'en 2015, sont attendues au port de plaisance des Minimes. La régate favorisera les échanges entre une quarantaine d'organisations, majoritairement des startups ainsi que des entreprises partenaires ou encore la Communauté d'Agglomération de La Rochelle.

La #FrenchStartupCup 2016 : 300 équipiers et skippers embarqueront à bord de 33 voiliers habitables Grand Surprise pour disputer cette régate sur le plan d'eau réputé du Pertuis d'Antioche entre les îles d'Aix, de Ré et d'Oléron. 200 "terriens" profiteront du beach park installé cette année sur le sable de la plage des Minimes. Avec également un Dj aux manettes, ce nouvel espace proposera des animations et challenges à terre dans une atmosphère festive. Des soirées sont également au programme, vendredi soir à la SRR et pour la remise des prix, samedi 3 septembre 2016 au Forum des Pertuis. Le lendemain, les participants seront invités à partager un brunch dominical en fin de matinée.

La Rochelle et sa région : vivez et consommez local !
Suivez LeFlux, ses thématiques et son agenda. (fils d'infos partenaires & annonceurs ; et rédaction ubacto).

La French Tech dans la région : cet événement qui combine voile et numérique au port de plaisance rochelais est l'occasion de rappeler que les villes de d'Angoulême, La Rochelle, Niort, et Poitiers ont rejoint officiellement la communauté French Tech, au coeur de l'été, le 25 juillet 2016 sous la bannière du Réseau edutainment qui compte désormais 15 territoires en France. L'edutainment, anglicisme né de la contraction en "éducation" et "entertainment", divertissement en français désigne le marché ludo-éducatif et plus précisément dans un contexte high-tech, les nouvelles formes d'expériences et de contenus issues de la transformation numérique du secteur en intégrant notamment le multimédia, le transmédia, la réalité virtuelle et augmentée. La candidature des quatre "capitales" de l'ex-Région Poitou-Charentes a été portée avec succès par le S.P.N, association régionale qui fédère les professionnels du numérique. - (Ven, 02 Sep 2016) - lire et plus ...

[ sport extrême 22-23 juillet ] La Rochelle Cliff Diving : les plongeurs de haut vol s'élanceront de la tour Saint Nicolas, samedi 23 juillet 2016

cliquez sur pour lire ... Red Bull Cliff Diving : le championnat du monde de plongeon extrême qui revient pour la 6e fois à La Rochelle a la réputation d'être une des plus belles étapes du circuit et surtout celle qui détient le record d'affluence. Exceptionnel, le site au coeur du centre historique offre entre la plateforme installée à 27 mètres au sommet de la tour Saint Nicolas et les quais du Vieux port, un cadre de rêve, au plus près du public. En 2015, quelque 75 000 personnes avaient assisté à cet événement sportif spectaculaire et de très haut niveau. Le Britannique Gary Hunt qui vit depuis quelques années en France, déjà cinq fois champion du monde confirme son talent depuis le début de la saison, pointant en tête du classement 2016 après les trois premières étapes. Cette année, il a placé la barre encore plus haut avec une nouvelle combinaison imaginée exclusivement pour le haut vol qui combine 3 saltos et 4 vrilles avec un degré de difficulté quasi-maximal de 6,2 !

14 plongeurs participent à chaque étape : les 10 en lice pour les World Series ainsi que quatre "Wild card". C'est le cas du Français Cyrille Oumedjkane, à nouveau invité à La Rochelle. Dès vendredi 22 pour les entraînements ainsi qu'une première manche et surtout samedi 23 juillet 2016 à partir de 18h, la foule suivra le spectacle saisissant depuis le Vieux port de La Rochelle où les écrans géants permettront aussi de voir en détail chaque saut filmé au plus près par les caméras. Avec la société de production Puzzle Media, la chaîne de télé France Ô qui suis toutes étapes de la saison retransmettra la compétition en direct et proposera à la rentrée un reportage de 52' sur l'événement.

Cliff diving" : littéralement "plongeon de la falaise". Cette discipline sportive extrême est surtout très technique et exigeante. Le plongeon de haut vol est pratiqué par des athlètes généralement issus des circuits traditionnels du plongeon en piscine, pour la plupart, ex-champions, compétiteurs internationaux et nationaux, pour certains sélectionnés et-ou champions olympiques. Pour les hommes, les figures sont exécutées depuis une plateforme située entre 23 et 28 mètres de haut et pour les femmes entre 18 et 23 mètres. Depuis 2013, c'est un sport reconnu par la FINA, Fédération internationale de natation sous le nom de "high diving" et il était pour la première fois au programme des championnats du monde de natation à Barcelone, la même année.

Red Bull Cliff Diving 2016 en 9 étapes, soit une de plus que l'an dernier ! La compétition a débuté au Texas aux USA le 2 juin 2016 avant de rejoindre l'Europe à Copenhague au Danemark le 18 juin, puis les Açores début juillet. La Rochelle qui accueille les plongeurs pour la 6e fois en 8 ans sera donc la 4e étape du circuit. Les athlètes retrouveront les falaises italiennes de Pogliano a Mare à la fin du mois d'août. Pour la 6e étape, ils seront le 11 septembre à Pembrokeshire, un lieu pittoresque et du sud-ouest du Pays de Galles en Grande-Bretagne. Pour la seconde année consécutive, ils s'élanceront le 24 septembre du " Stari Most", le vieux pont de Mostar, un monument le plus emblématique de cette ville de Bosnie-Herzégovine. Les deux dernières étapes de la saison sont des spots inédits pour les plongeurs et les emmènera loin. D'abord en haut de la falaise de Sandanbeki près de la ville de Shirahama au Japon, le 16 octobre, puis en clôture de cette saison, le 28 octobre au coeur de la ville de Dubaï aux Émirats Arabes Unis.

L'élite mondiale du Cliff Diving forme encore un petit cercle restreint même s'il est plus ouvert qu'il y a quelques années. La plupart des plongeurs sont des athlètes de très haut niveau issus du circuit traditionnel du plongeon en piscine. Mais rares sont ceux qui ont la capacité de s'élancer dans de telles conditions extrêmes en réalisant un enchaînement de figures complexes. En 2010 à la Rochelle, certains plongeurs qui avaient passés le cap de la quarantaine et approchaient de l'âge de la retraite sportive confiaient espérer l'émergence de nouveaux talents pour assurer l'avenir de la discipline. Dans la foulée, Red Bull avait créé une étape qualificative, en prélude aux World Series pour repérer et de révéler de nouveaux athlètes. Ces derniers affrontaient les plongeurs qui se s'étaient pas directement qualifiés pour la saison suivante.
Pour la sélection des 10 plongeurs de la saison 2016, il n'y a pas eu d'épreuve qualificative. Gary Hunt (UK), Orlando Duque (Colombie), Jonathan Parades (Mexique), Blake Aldridge (UK), David Colturi (USA) et Andy Jones (USA), le Top 6 dans l'ordre du classement général de la saison précédente étaient directement qualifiés. Artem Silenchko (Russie), Sergio Guzman (Mexique), Michal Navratil (RépubliqueTchèque) et Steve LoBue (USA), les quatre autres sont issus du classement mondial qui comprend les principales compétitions parmis lesquelles les World Series ainsi que les compétitions de la FINA.

Les femmes : depuis 2015, une compétition féminine est disputée parallèlement à celle des hommes, mais uniquement sur certaines étapes. En 2016, elles sont 6 en lice à s'affronter sur 7 étapes, mais elles ne disputeront pas celle de La Rochelle...

Les wild card : pour chaque étape, 4 invitations au plus sont données, aussi bien à de nouveaux plongeurs qu'à des "anciens" du circuit non-qualifiés pour la saison de championnat. Comme l'an dernier, le public retrouvera avec plaisir le Français Cyrille Oumedjkane, plongeur strasbourgeois invité à rejoindre l'étape de La Rochelle. L'an dernier, également en wildcard, il avait terminé l'étape à la 10e position. Il aura à coeur cette année de finir dans les 8 meilleurs pour pouvoir disputer la finale avec les meilleurs mondiaux ! Également convié à La Rochelle : Kris Kolanus (Polohne), Jucelino Juno (Brésil) et Viktar Maslouki ( Biélorussie).

Au coeur de l'évènement à La Rochelle : prélude vendredi 22 et temps fort samedi 23 juillet 2016 !
Prélude, vendredi 22 juillet 2016 : les plongeurs ont débuté les entraînements à La Rochelle dès jeudi et ont procédé au tirage au sort de l'ordre de passage pour le premier round. Si la compétition est toujours basée sur les mêmes marqueurs, le Red Bull Cliff Diving changent parfois son déroulé d'une année à l'autre. Le prélude qui se tient toujours la veille, en 2016, vendredi 22 juillet entre 17h et 19h permettra de réaliser les sauts d'entraînement et sera suivi par la première manche de l'épreuve. Les plongeurs devront réaliser un plongeon libre de niveau intermédiaire, c'est-à-dire d'un niveau de difficulté de 4,6 maximum. Cette première note comptera en partie pour la suite et déterminera l'ordre de passage pour le 2e tour, samedi qui sera celui de la figure imposée.
Samedi 23 juillet 2016, comme l'an dernier où le record avait été enregistré, quelque 75 000 spectateurs sont attendus autour du vieux port. La compétition débutera un peu plus tard que lors des autres éditions, en fin de journée, mais il est vivement conseillé de converger vers le site sans tarder, ensuite, il sera impossible de se frayer un chemin dans la foule ! La cérémonie d'ouverture de 17h30 à 18h avec la présentation des plongeurs et de l'événement précèdera les différents tours de plongeons entre 18h et 20h10. Après une figure imposée, suivront deux plongeons libres. Seuls les 8 meilleurs disputeront le dernier pour la finale de l'étape rochelaise.
Le jury formé par 5 juges internationaux procèdent un peu comme en patinage artistique. ils prennent en compte le "DD", degré de difficulté de la combinaison qui est compris entre 3,8 et 6,3 pour les hommes et qui est déterminé par différents critères : nombre de saltos et de vrilles, position tenue pendant le salto et type d'entrée dans l'eau. Chaque saut est évalué sur trois critères : le départ, la position en l'air et l'entrée dans l'eau. La note finale est établie sur une moyenne qui exclut le plus faible et le meilleur score et qui est ensuite multipliée par le degré de difficulté du saut annoncé.

La Rochelle et sa région : vivez et consommez local !
Suivez LeFlux et ses thématiques ! Tendances et shopping. Loisirs, culture, spectacles, société et sorties : agenda. Tourisme, vacances et week-end et hôtels à la Rochelle. (fils d'infos partenaires & annonceurs ; et rédaction ubacto). - (Ven, 22 Jul 2016) - lire et plus ...

[ festival 20-24 juillet ] Festival Théâtre en Été 2016 à La Rochelle : 5 jours, 4 lieux, 19 spectacles, 16 compagnies et interprètes !

cliquez sur pour lire ... Théâtre en été à La Rochelle du 20 au dimanche 24 juillet 2016. Plus discret que d'autres grands festival estivaux, ce rendez-vous, selon nous sous-financé au regard de sa pertinence culturelle, et malgré un budget toujours ultra-serré invite, avec passion et sans paillettes, à explorer une belle diversité de propositions théâtrales. En 2016, pour sa 21ème édition, toujours avec ses petits airs de "mini-off" façon Avignon, il investit quatre lieux différents pendant cinq jours. Chez Aiôn, au Musée maritime, à la médiathèque Michel Crépeau et salle de l'Arsenal, 16 compagnies et interprètes proposeront 19 spectacles. Le programme panache les genres, pour tous les âges, toujours avec une dimension populaire au sens noble du terme. Théâtre, seul(e) en scène, jeune public, spectacle musical, lecture, humour, poésie... Rythment la programmation jusqu'au grand final en extérieur, dimanche 22 juillet de 12h à 22h avec les 14 comédiens et musiciens du collectif Rouge Rouge n°3 en tournée d'été à bord de leur Nautibus.

Co-direction : comme en 2015, après le passage de témoin avec ses fondateurs, l'édition 2016 de Théâtre en Été est co-construite et co-orchestrée par Maud Glomot et Raphaël Le Mauve qui peuvent compter sur le soutien d'une petite équipe de bénévoles très impliqués. La mixité entre les amateurs confirmés et les professionnels qui sont désormais plus nombreux fait toujours partie de l'ADN du festival. Du côté des non-pro qui se produisent à 20h30, salle de l'Arsenal, Théâtre Entr'ouvert présente, vendredi 22 juillet, Made in China qui pourrait être un des coups de coeur "humour" de cette édition. Jeudi 21, Les Passeurs de Souffle présentent "Peggy", une adaptation de "Une femme sans Importance", un texte du dramaturge Alan Bennett. Samedi 23, l'École de théâtre Mots Debout jouera dans le cade de sa tournée estivale, "Chacun sa vérité" de Luigi Pirandello.

Très jeune public et entrée libre : exceptionnellement, le festival a convié la conteuse Yolaine Machet à présenter pour la seconde année consécutive, toujours à la médiathèque Michel Crépeau, vendredi 22 et samedi 23 juillet à 16h, Au lit Petitou, un spectacle conté pour tout-petits de 8 mois à trois. En effet, l'an dernier, cette proposition avait tellement séduit les familles qu'il avait fallu refuser du monde ! En 2016, deux nouvelles séances sont au programme pour les minuscules accompagnés de leurs parents, grands-parents, parrains-marraines, baby-sitter... Qui retrouveront ce Petitou qui n'a pas du tout envie d'aller au lit. À la médiathèque, les plus grands, ados et adultes pourront voir gratuitement, vendredi 22, "Trois francs, six sous" de Raphaël Le Mauve avec Véronique Descamps mise en scène par Jean-Luc Pérignac qui dirigera également le lendemain, "Des poésies" de la Compagnie Caboch'Art.

Au Musée maritime, dans la salle noire, la programmation, en soirée à 20h30 invite à aller au théâtre en famille. Avec des enfants dès 5-6 ans : jeudi 21 juillet pour le one woman show théâtral "La Théorie du Petit Pois" de la compagnie les 4 Chapeaux qui part du conte "La princesse sur un pois" d'Andersen pour parler en fait de l'acceptation de soi. Puis, le 22 pour "Les Symphonies Subaquatiques", un conte musical écologique et vraiment intergénérationnel de Sébastien Buffet découvert cet hiver chez Aiôn. Samedi soir, 23 juillet, la Cie Fragments de m'Onde propose aux ados et adultes, dans un registre beaucoup plus grave "Stabat Mater Furiosa", un texte de Jean-Pierre Siméon sur la guerre et sa violence. Audrey Boulanger interprète ce cri de femme qui s'insurge qui ne devrait laisser personne indifférent et qui prend, dans le contexte actuel post-attentats, un relief particulier...

Aiôn, LE bar culturel de La Rochelle fêtera samedi 23 juillet, le second anniversaire de sa création. Ce lieu d'échanges et de diffusion est aujourd'hui aussi incontournable qu'indispensable pour les artistes, les publics ainsi que les citoyens actifs et engagés. Aiôn est depuis l'an dernier un partenaire précieux de Théâtre en été. Pendant l'année, il a également donné à Raphaël Le Mauve, co-organisateur du festival, une "carte blanche théâtre" qui a permis de révéler, un dimanche par mois, des nouveaux talents de la scène théâtrale régionale. Aiôn accueille en 2016, pendant trois jours et toujours à prix libre, des propositions artistiques qui s'inscrivent dans un esprit café-théâtre ou caf'conc. Une lecture de poèmes mise en musique ; un séminaire musical décalé et engagé ; le premier spectacle pro de deux jeunes comédiennes et l'humoriste Maxime Sandré.

Le collectif parisien Rouge Rouge 3 qui tient son nom de la couleur d'un pot de peinture réunit des artistes pluridisciplinaires, comédiens, auteurs et musiciens. Pour la dernière journée du festival, dimanche 24 juillet, ils vont débarquer avec leur Nautibus, un vrai bus à bord duquel ils sillonnent les routes de France cet été et qu'il installeront sur le parvis de la médiathèque Michel Crépeau. Cette étonnante compagnie d'art de la rue investira d'abord la ville et embarquera les passants jusqu'à 14h dans sa parade musicale avec le capitaine Nemo et ses matelots. À 16h30, ils partageront la scène à ciel ouvert du parvis avec deux jeunes femmes. Héloïse Suire et Gaïa Berthommé, vingt ans chacune, tout juste diplômées de l'École Jacques Lecoq, un cours d'art dramatique réputé à Paris présenteront pour la seconde fois au festival, après la soirée chez Aiôn, leur premier spectacle professionnel : Tribulations amoureuses autour d'une tarte aux pommes.
À 18h, "À l' abordage", un petit intermède clownesque ouvrira la soirée avant de suivre la grande aventure musicale et théâtrale des quatorze passagers du Nautibus qui embarqueront les spectateurs dans un extraordinaire voyage océanique et initiatique.

Infos pratiques : gratuité à la médiathèque, à prix livre "au chapeau" chez Aiôn, Théâtre en été défend l'accessibilité au plus grand nombre en pratiquant pour les spectacles payants une billetterie à prix très raisonnables, plus encore avec le "Passeport" du festival qui permet de bénéficier du tarif réduit, pensez à réserver au 06 66 03 73 50. En détail sur la page web de Théâtre en été .

La Rochelle et sa région : vivez et consommez local !
Suivez LeFlux et ses thématiques ! Tendances et shopping. Loisirs, culture, spectacles, société et sorties : agenda. Tourisme, vacances et week-end et hôtels à la Rochelle. (fils d'infos partenaires & annonceurs ; et rédaction ubacto). - (Jeu, 21 Jul 2016) - lire et plus ...

[ arts numériques ] ZERO 1 à La Rochelle : premier festival des arts et cultures numériques du jeudi 24 au samedi 26 mars 2016

cliquez sur pour lire ... La Rochelle propose autour d'oeuvres numériques, installations et performances, ce nouvel événement artistique dans le cadre d'un partenariat entre des étudiants en Master à l'Université, le Centre Intermondes, le Carré Amelot et les Tours de la Chaîne et de la Lanterne. Cette programmation qui marque le début de la saison culturelle 2016, préfigure également le nouveau projet culturel du Centre des monuments nationaux pour les tours de La Rochelle qui débute par une période "test" rythmée en 2016 par des événements pluridisciplinaires sur le thème du temps.

Deux rencontres sont au programme. La table ronde d'ouverture sur "Le réel à l'heure du virtuel", jeudi 24 mars de 18h30 à 21h réunira Bernard Szajner, Philippe Boisnard et Simon Ouellet, trois artistes qui exposent, pour cette première édition, au Rouf du Carré Amelot, au Centre Intermondes et dans la Tour de la Lanterne. Samedi 26 mars, de 11h à 12h : une conférence sur les jeux vidéo avec deux game designers réputés : Oscar Barda, fondateur du studio Them Games et Thierry Perreau, directeur adjoint de l'ENJMIN, prestigieuse école française.

"Phonofolium", tour de la Chaîne : "arbre sonore et interactif" créé par Scenocosme des artistes Gregory Lasserre & Anais met den Ancxt, cette oeuvre, dans un démarche d'hybridation entre végétal et numérique, réagit au contact électrostatique humain par un langage, un caractère sonore. Lorsque les spectateurs caressent ou effleurent l'arbuste, celui-ci se met à chanter. En associant réalité et imaginaire, cette expérience sensorielle questionne nos relations énergétiques invisibles avec les êtres vivants. Les 24, 25 et 26 mars de 10h à 13h et de 14h15 à 17h30.

"Renversement HP Process", tour de la Lanterne : création à quatre mains par Hortense Gauthier & Philippe Boisnard. Ce philosophe, critique d'art, écrivain et artiste multimédia explore le futur immédiat avec ses performances audiovisuelles, installations interactives et créations qui mettent en jeu le flux incessant des données qui transitent sur internet. Dans l'esprit des premières cartes de navigation de la Grèce antique, cette oeuvre propose, à la façon d'un voyage immobile et sonore, un mapping architectural entre les mondes céleste et marin. Les 24, 25 et 26 mars de 10h à 13h et de 14h15 à 17h30.

Performance dansée, à l'extérieur de la tour de la Chaîne, samedi 26 mars à 20h : en clôture du festival, la prestation chorégraphique pour deux danseurs de la compagnie Sine Qua Non Art sera filmée par trois caméras et projetée en direct sur les tours de la Chaîne et Saint-Nicolas.

Expositions
Au Centre intermondes : diffusion sur téléviseurs de "Cinégraphe" de la cinéaste-documentariste Ana Dumitrescu. "Arduino", une oeuvre de Simon Ouellet entre technique et informatique, big data, métal et spectateurs. Les trois sites du festival accueillent des restitutions d'ateliers des étudiants de Bernard Szajner, pionnier de l'aventure électronique en France, créateur d'instruments et de machines, Dj et performer. De leur côté, les élèves de Stéphane Le Garff qui ont travaillé sur le light-painting exposent au Carré Amelot.

Expérimentations à la bibliothèque universitaire et directement en ligne, en cliquant ici, en partenariat avec La Gaîté Lyrique et Transmedia Immersive, accès à la sélection "10 ans de webcréation" réalisée par Vincent Cavaroc et Caspar Sonnen et présentée initialement au festival "I love transmedia" au mois d'octobre 2015.

Infos pratiques : consultez le calendrier détaillé dans les différents lieux ainsi que le programme de l'édition 2016 sur festivalzero1.com, ici !

La Rochelle et sa région : vivez et consommez local !
Le flux et ses thématiques ! Tendances et shopping. Loisirs et sorties : agenda. Tourisme, vacances, week-end et hôtels à la Rochelle. (fils d'infos partenaires & annonceurs ; et rédaction ubacto).

En ce moment à La Rochelle et aux alentours : théâtre, festivals, concerts... À La Sirène, chez Aiôn, avec les Amuse-Gueules... À suivre sur le fil d'info agenda avec ubacto. Insolite : la première "Fête du droit" associe humour et juridique, jeudi 24 à l'université et vendredi 25 mars au T.G.I pour le concours de plaidoiries. - (Jeu, 24 Mar 2016) - lire et plus ...

[ environnement ] L'écologie vue d'ailleurs à La Rochelle à l'affiche de Terre et Lettres du 11 au 13 mars 2016

cliquez sur pour lire ... "Terre & Lettres", depuis sa création en 2009, propose un cycle de conférences-débats avec des auteurs et la projection de documentaires sur de grandes thématiques environnementales.
Un peu à l'étroit à la médiathèque Michel Crépeau, le festival Terre & Lettres se tient depuis 2014 au Carré Amelot qui accueille pour cette 7e édition, des personnalités et des acteurs locaux du vendredi 11 au dimanche 13 mars 2016 !
Le programme propose cette année un focus sur "l'écologie vue d'ailleurs". Le public est invité à suivre les auteurs et les réalisateurs de la Chine au Danemark en passant par l'Afrique, le Grand nord l'Inde, le Brésil ou encore la Palestine. L'association, les infos pratiques et les rencontres sur terre-et-lettres.org.

Vendredi 11 mars 2016
À 18h, Isabelle Lefort sera le grand témoin de cette nouvelle édition. Journaliste, auteure et directrice éditoriale, elle échangera autour de son "Atlas de l'économie positive" paru en fin d'année 2015 aux éditions "Les Liens qui Libèrent".
À 20h30, projection du film de 1973 "L'An 01", une adaptation de la bande-dessinée de Gébé réalisée par Jacques Doillon, Alain Resnais et Jean Rouch. On retrouve au générique de cette farce avant-gardiste et corrosive post-68, de très nombreuses personnalités qui ont marqué les esprits dès les années 1970 comme Cabu, Wolinski, Coluche, Depardieu, Miou-Miou, Jacques Higelin, Gotlib...

Samedi 12 mars 2016
À 11h, projection de "Sud Eau Nord Déplacer" un documentaire de 2014 en présence de son réalisateur Antoine Boutet qui traite du plus gros projet de transfert d'eau au monde, entre le sud et le nord de la Chine.
À 14h, rencontre avec Pierre Hurmic autour de son livre "Les Pilleurs de glace". Le premier roman de cet avocat, également élu écologiste est inspiré par sa passion pour l'Arctique, un territoire menacé par les changements climatiques, tout comme le peuple inuit qui y vit.
À 16h, rencontre avec Ruth Stegassy, journaliste à France Culture et co-auteur avec Maurice Chaudière, enseignant, apiculteur, sculpteur et céramiste de l'ouvrage "Le goût du sauvage" chez Actes Sud.
À 18h : rencontre avec Mohammed Taleb, philosophe algérien et auteur notamment en 2014 de L'écologie vue du sud" qui s'intéresse aux alternatives et résistances. Des luttes paysannes du Burkina Faso au mouvement des "sans terre" au Brésil, l'auteur dévoile la facette optimiste et créative de l'aventure écologique du Sud entre spiritualité, justice sociale et pluralisme culturel.
À 20h30, projection coup de coeur du documentaire danois de Phie Ambo, "Good things await", grand prix du film d'environnement de Paris en 2015. Il s'intéresse à la vie, de plus en plus difficile, de Niels, éleveur, agriculteur, passionné, idéaliste et respectueux de la nature qui fournit certains des meilleurs restaurants du monde.


Dimanche 13 mars 2016
À 11h, projection de "Menaces sur la forêt française", un documentaire de 2015 de Benoît Grimont et Samuel Luret sur les relations entre transition énergétique et écologique autour de l'impact du développement de l'électricité issue de la biomasse sur les forêts, en France et dans le monde.
À 14h30, rencontre avec Marie-Bréatrice Baudet, l'une des journalistes qui de cet ouvrage collectif "Les prédateurs, la nature face au crime organisé". Cette enquête du journal Le Monde propose cinq cas de criminalité environnementale qui conduisent tous à qu'on appelle aujourd'hui de "écocides". Marie-Paule Vettes a réalisé un film à partir de ce livre, des extraits seront diffusés en avant-première à Terre & Lettres.
À 18h30, clôture en musique ave Cellosubito, duo féminin atypique formé par les violoncellistes de Sandrine Lefebvre et Karine Delage autour d'un répertoire éclectique entre classique, poésie, tango argentin, chansons françaises, et même la fougue du heavy métal !

La Rochelle et sa région : vivez et consommez local !
Suivez LeFlux et ses thématiques ! Tendances et shopping. Loisirs et sorties : agenda. Tourisme, vacances, week-end et hôtels à la Rochelle. (fils d'infos partenaires & annonceurs ; et rédaction ubacto).

Économie : Jeanne M., marque de cosmétique Made in France est née le 8 mars 2012 à La Rochelle, rencontre avec sa créatrice.

À l'affiche : la première édition des "Vibrations poétiques", festival des écritures du 11 au 13 mars au cloître des Ursulines. La 6e édition du livre féminin, salle de l'Oratoire les 12 et 13 mars. Heavy rock seventies avec Blues Pills à La Sirène, samedi 12 mars 2016.

Jusqu'au tout début du mois d'avril 2016 : "Des elles à La Rochelle" entre littérature, paroles de femme, indépendance économique, contes, théâtre, musique... Et le festival "Sur paroles" du collectif les Amuse-Gueules en tournée dans l'agglomération rochelaise. - (Ven, 11 Mar 2016) - lire et plus ...

[ économie ] Beauté made in France : Jeanne M. née le 8 mars à La Rochelle, rencontre avec la créatrice !

cliquez sur pour lire ... Jeanne M. est une marque de cosmétiques conçue par une femme, pour les femmes. C'est donc tout naturellement que sa créatrice, Emmanuelle Taulet, avait choisi la date du 8 mars pour son lancement officiel en 2012.
Avec Emmanuelle Taulet, nous vous invitons à la fois à (re)découvrir la spécificité des soins Jeanne M. et le parcours, qui n'est jamais un long fleuve tranquille, d'une femme d'aujourd'hui. Elle confie qu'être à la fois chef d'entreprise, maman et femme n'est pas toujours facile. En fait, c'est comme si l'on était trois adultes à part entière en même temps. Cela oblige à jongler entre ces trois facettes avec toujours cette peur d'échouer dans l'une ou l'autre.

À propos de la journée internationale des droits des femmes, Emmanuelle Taulet estime qu'elle permet de se souvenir qu'avant nous, les femmes se sont battues pour que celles d'aujourd'hui disposent de plus de droits. Il n'y a pas si longtemps que ça, une femme ne pouvait pas être chef d'entreprise puisqu'elle n'avait même pas le droit d'avoir un compte en banque ! Si elle est symbolique, la date du 8 mars nous fait aussi prendre conscience que nous vivons sur des acquis que nos mères et grand-mères ont obtenus grâce à leurs luttes. Et aujourd'hui, souvent, nous oublions qu'il est nécessaire de continuer le combat pour préserver ce qu'elles ont gagné. De plus, il reste encore du chemin à parcourir. Je pense par exemple aux réflexions faites aux élues par leurs homologues masculins au sein même de l'Assemblée nationale. Ou encore les statistiques de 2016 qui n'ont pas évoluées depuis les années 1970 selon lesquels la majorité des hommes pensent encore qu'une fille vêtue légèrement incite à l'agression sexuelle ou même qu'elle peut y prendre du plaisir ! Aujourd'hui, je suis, comme de nombreuses femmes de ma génération, moins militante que mes aînées. Je pense que nous devrions plus nous impliquer, ne pas oublier que nous avons la liberté de pouvoir encore plus nous émanciper.

Beauté et féminité : Emmanuelle Taulet, à sa façon, à un peu contribuer à faire évoluer le regard que l'oppose sur les femmes. Elle a bousculé les codes en célébrant celle des Sexygénaires®, le joli mot-valise qu'elle a inventé pour les femmes qui assument le temps qui passe avec éclat et dynamisme,. En effet, très loin des habituels soins "anti-âge", un terme qu'elle déteste, Jeanne M. porte, à la façon d'une dédicace, le nom de sa grand-mère. "On ne peut pas faire disparaître les rides si elles sont déjà installées !" C'est en l'entendant réagir lors du passage d'une publicité que la créatrice a eu le déclic et l'idée de son concept : vieillir bien plutôt que vieillir moins.

Une marque de territoire : pour se démarquer dans le secteur ultra-concurrentiel des cosmétiques, Emmanuelle Taulet s'appuie aussi sur une démarche de développement vraiment durable . Tous les soins de la gamme H'elixir sont éco-conçus, en circuit court à Fouras, à quelques kilomètres de La Rochelle où la société est installée. Cette proximité avec ses fournisseurs permet à Jeanne M. de respecter les valeurs sociétales du Made in France ainsi qu'une exigence environnementale par l'utilisation de produits naturels. Alors que des marques parmi les plus connues pour leur

Une gamme courte qui propose aux femmes les essentiels beauté en 7 soins et en toute simplicité. C'est ainsi que Jeanne M. répond aux besoins des femmes qui peuvent utiliser aussi bien de jour comme de nuit les soins pour le visage, le corps, les mains et les pieds de la ligne H'elixir.

Le "naturel" en question : certaines des plus grandes marques, parmi lesquelles celles qui font de la "nature" leur argument de vente, viennent à nouveau d'être épinglées, au mois de février 2016, pour l'utilisation de produits au caractère potentiellement toxique. Cette actualité offre à Emmanuelle Taulet de rappeler qu'il existe des "petites" marques indépendantes qui s'attachent à respecter scrupuleusement leurs engagements en matière de développement durable. Par contre, explique-t-elle, nous avons du mal à exister face aux poids-lourds de la cosmétique. Nous devons nous battre pour simplement pourvoir vendre nos produits et les faire connaître. Les distributeurs nous parlent plus souvent de marges ou même de marges arrières et de plan média, qu'ils ne s'inquiètent de la qualité et de la traçabilité de nos actifs ! Côté presse, certains magazines privilégient encore l'actualité de leurs annonceurs. 

Pourtant, nos clientes ne sont pas dupes des promesses non tenues. Elles recherchent une proximité et une sincérité qui les rassurent. Chez Jeanne M., tous nos soins sont 0% paraben, sans sulfate et sans silicone, non testés sur les animaux et 100% made in France. Notre premier principe actif est l'Helix Aspersa Saliva fraîche à hauteur de 10%, rappelle Emmanuelle Taulet. Plus connu sous le nom de bave d'escargot, ses propriétés reconnues en font un "remède miracle" pour les peaux sèches et fragilisées.

Demain : il faut continuer à se battre pour être distribué. Nous annoncerons dans les jours qui viennent un partenariat avec le leader de l'officine en ligne. Je travaille également depuis le début du mois de novembre 2015 sur une ligne masculine baptisée Balthazar J.

La Rochelle et sa région : vivez et consommez local !
Suivez LeFlux et ses thématiques ! Tendances et shopping. Loisirs et sorties : agenda. Tourisme, vacances, week-end et hôtels à la Rochelle. (fils d'infos partenaires & annonceurs ; et rédaction ubacto).

Dans l'agenda à La Rochelle et dans son agglomération : le mois des "Elles à La Rochelle" jusqu'au 2 avril 2016. Des festivals qui annoncent le printemps "Sur Paroles" avec les Amuse-Gueules. La première édition, du vendredi 11 au 13 mars des "Vibrations poétiques" au cloître des Ursulines entre ateliers d'écritures sous toutes les formes des mots aux dessins en passant par la danse, le scénario, le théâtre... Expositions et spectacles. Des concerts à La Sirène et chez Aiôn... - (Mar, 08 Mar 2016) - lire et plus ...

[ droits humains 9-10 déc. ] Amnesty International La Rochelle : 10 jours pour signer, rendez-vous à la BU, 9-10 décembre 2015

cliquez sur pour lire ... À La Rochelle, mercredi 9 et jeudi 10 décembre 2015 de 10h à 18h, les militants d'Amnesty international donnent rendez-vous, comme chaque année, dans le hall de bibliothèque universitaire, 3 parvis Fernand Braudel, dans le cadre de la campagne "10 jours pour signer".
Ces journées offrent aussi l'occasion d'échanger avec ces Rochelais, étudiants, retraités et actifs motivés par la défense des droits humains qui accueillent de nouveaux bénévoles de tous âges. Si le sujet des droits de l'Homme est grave, le groupe 42 a plaisir à se retrouver à La Rochelle dans la bonne humeur avec enthousiasme, humour et en toute convivialité. Il agit dans les domaines des lettres et pétitions pour des actions urgentes, intervient en milieu scolaire, organise des projections et-ou débats.

10 jours pour signer 2015 : depuis 2001, autour du 10 décembre date de la signature en 1948 de la Déclaration universelle des droits de l'Homme, Amnesty International organise cette mobilisation mondiale. 10 situations emblématiques de personnes menacées dans leurs droits sont mises en lumière cette année. Aveux obtenus sous la torture, condamnation à mort, emprisonnement injustifié, homophobie, mariage forcé, enlèvement... Le destin de ces femmes et ces hommes reflètent les différentes formes de violation des droits humains. On notera avec satisfaction que parmi les cas pointés lors de la campagne de décembre 2014, la blogueuse vietnamienne Ta Pong Tan, le jeune condamné à mort nigérian Moses Akatugba ou encore Shaker Aamer qui était détenu à Guantanamo ont depuis, tous trois été libérés. N'hésitez pas à signer pour contribuer à faire avancer les dossiers suivants.
États-Unis : Albert Woodfox est détenu à l'isolement dans une prison de l'État de Louisiane depuis plus de 40 ans alors que sa condamnation pour meurtre a été annulée à trois reprises et que sa libération immédiate a été ordonnée au mois de juin 2015.
République démocratique du Congo : Fred Bauma et Yves Makwambala. Prisonniers d'opinion arrêtés au mois de mars 2015, ces jeunes activistes font partie du mouvement de jeunesse citoyen Filimbi qui réclame des changements démocratiques. Ils risquent, s'ils sont condamnés et malgré l'absence de preuve, la peine de mort.
Mexique : Yecenia Armenta. Cette femme est emprisonnée depuis trois ans pour avoir "avoué" le meurtre de son mari après avoir été violée et torturée, des sévices constatés par des médecins légistes indépendants.
Arabie Saoudite : Waleed Abu al-Khair. Cet éminent avocat purge une peine de prison de 15 ans pour avoir défendu des victimes et militants des droits humains, une condamnation rendue possible en vertu d'une nouvelle loi antiterroriste saoudienne entrée en vigueur début 2014.
Burkina Faso : Maria et les jeunes filles victimes de mariage forcé. Le prénom est celui d'une jeune fille qui a réussi à s'enfuir à l'âge de 13 ans pour échapper à cette pratique qui touche, malgré son interdiction dans ce pays des milliers de filles, la plupart avant leur majorité.
Grèce : Costas et son compagnon : au cours de l'été 2014, ils ont été victimes d'une agression violente, manifestement raciste et homophobe, en plein centre d'Athènes. Aucun suspect n'a jamais été identifié, aucune enquête sérieuse n'a été conduite.
Myanmar (Birmanie) : Phyoe Phyoe Aung est une jeune syndicaliste étudiante emprisonnée depuis mars 2015 avec une centaine d'autres manifestants, tous risquent jusqu'à 9 ans de prison pour leur participation à ce mouvement.
Iran : Saman Nasseem, jeune Iranien issu de la minorité kurde a été condamné à mort en 2013 à l'âge de 17 ans après des aveux obtenus sous la torture. Une mobilisation internationale a permis d'empêcher de justesse son exécution prévue le 19 février 2015. Il va bénéficier d'une révision judiciaire, après l'annulation de sa peine, un nouveau procès est prévu pour lequel il devra bénéficier d'un procès équitable.
Syrie : Rania Alabbasi et ses six enfants : personne n'a de nouvelles, malgré les demandes de leurs proches de ces personnes, enlevées chez elles par des agents du gouvernement syrien en mars 2013 sans connaître les raisons de leur arrestation, ni le lieu de détention.
Malaisie : Zulkiflee Anwar Ulhaque, dessinateur politique connu sous el nom de "Zunar" risque 43 ans d'emprisonnement pour avoir posté des tweets qui critiquent ouvertement le pouvoir judiciaire malaisien.

Donner son regard : cette action initiée en 2014 sur le thème de "Votre regard est une arme : ne fermons pas les yeux sur la violation des droits humaine" a permis de constituer une "galerie" composée de près de 900 000 paires d'yeux qui sont aujourd'hui exposés sur internet. Vous pouvez toujours y participer en ajoutant votre regard à ce "mur" pour signifier, de façon symbolique à ceux, qui partout dans le monde, bafouent les Droits Humains qu'ils sont observés, et que leurs violations ne sont pas tolérées.

La Rochelle et sa région : vivez et consommez local !
Bientôt Noël : pour vos idées-cadeaux, Suivez LeFlux et ses thématiques ! Tendances et shopping. "En promo". Loisirs et sorties : agenda, clubbing. Tourisme, vacances et week-end et hôtels à la Rochelle. (fils d'infos partenaires & annonceurs ; et rédaction ubacto). - (Mer, 09 Dec 2015) - lire et plus ...

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 ... suivant >>

tous les titres de à la une La Rochelle tous les titres de à la une La Rochelle ...

Essayez " média " ...
 dans le contenu des pages web des sites locaux référencés 

dans les sujets rédactionnels des rubriques

 l'actualité   info conso   en promo   en images   les adresses 

ou affinez votre recherche avec un nouveau mot clé !

accés à la recherche affinée

  leflux : fil d'info multi-réseaux (diffusez facilement partout...) Agence de création de sites web et mobiles...[ Agence web La Rochelle ]
Rendez-vous culturels ! retrouvez-vous entre amis, envoyez un flyer personnalisŽ ! allez dans la galerie des flyers ...
[ rendez-vous entre amis... ]

 l'actualité   info conso   en promo   les adresses   la boutique   s'inscrire